Page images
PDF
EPUB

délivré, le 8 juin dernier, le certificat de sa demande d'un brevet d'invention de quinze ans, pour une nouvelle machine à fabriquer les briques.

3240 MM. Andresset (François-Girard), filateur, ct Vallée (Charles), mécanicien, demeurant à Louviers, département de l'Eure, auxquels il a été délivre, le 11 juin dernier, le certificat de leur demande d'un brevet d'invention de cinq ans, pour une nouvelle carde boudineuse.

323° M. Arqué (Jean), commis, demeurant à Paris, rue de BourbonVilleneuve, auquel il a été délivré, le 11 juin dernier, le certificat de sa demande d'un brevet de perfectionnement et d'addition au brevet d'invention de cinq ans qu'il a pris, le 25 octobre précédent, pour l'apprêt de la sparteric gazée des deux côtés.

326° M. Barbereau (Julien-Auguste), orfévre en plaqué, demeurant à Paris, rue Grange-aux-Belles, n° 9, auquel il a été délivré, le 11 juin dernier, le certificat de sa demande d'un brevet d'invention de dix ans, pour un nouveau moyen de confectionner toute espèce de vases, soit en or ou argent, soit en plaqué or ou argent, de manière à ce qu'ils ne puissent brûler la bouche ou les doigts de ceux qui s'en seryent, quoique remplis d'eau bouillante.

3270 M. Boneau (Jacques-Noël), menuisier-mécanicien, demeurant rue Eau-de-Robcc, no 119, à Rouen, département de la Seine-Inférieure, auquel il a été délivré, le 11 juin dernier, le certificat de sa demande d'un brevet d'invention et de perfectionnement de dix ans, pour un métier à tisser plusieurs bandes propres à la fabrication des bretelles. - 3280 M. Browne (John), de Londres, représenté à Paris par M. Truffaut, demeurant rue Favart, n° 8, auquel il a été délivré, le 11 juin dernier, le certificat de sa demande d'un brevet d'importation de dix ans, pour un nouveau moyen et procédé propre à fixer les images photogéniques sur des planches métalliques et à les graver ensuite.

3290 MM. Camion frères, nigociants à Vivier, au Court, département des Ardennes, auxquels il a été délivré, le 11 juin dernier, le certificat de leur demande d'un brevei d'invention de quinze ans, pour des machines à confectionner les équerres et les fiches.

3300 MM. Chalme (Louis), chaudronnier, et Machly (Rodolphe), horloger, demeurant à Rouen, département de la Seine-Inférieure, le premier, rue des Boucheries-Saint-Ouen, n° 7, et le second , rue Aux-Juifs, no 35, auxquels il a été délivré, le 11 juin dernier, le certificat de lcur demande d'un brevet d'invention et de perfectionnement de cinq ans, pour un appareil destiné à refouler la vapeur perduc.

3310 M, Dembinski (Henri), représenté à Paris par M. Perpigna, dc. meurant rue de Choiseul, no 2 ier, auquel il a été délivré, le 11 juin dernier, le certificat de sa demande d'un troisième brevet de perfectionnement et d'addition au brevet d'invention et de perfectionnement de quinze ans qu'il a pris, le 10 juillet 1839, pour un procédé propre à empiécher la casse des bouteilles contenant les vins de Champagne .ct autrès liquides sujets à fermentation.

3320 M. Dembinski (Henri), représenté à Paris par M. Perpigna, demeurant rue de Choiseul, no 2 ler, auquel il a été délivré, le 11 juin dernier, le ceruificat de sa demande d'un quatrième brevet de perfectionnement et d'addition au brevet d'invention et de perfectionnement de quinze ans qu'il a pris, le 10 juillet 1839, pour un procédé propre à empêcher la casse des

bouteilles contenant les vins de Champagne et autres liquides sujets à fermentation.

3330 M. Desnyau (Pierre-François ), arquebusier, demeurant à Paris, rue Jean-Jacques-Ronsseau, n° 5, auquel il a été délivré, le 11 juin dernier, le certificat de sa demande d'un brevet de perfectionnement et d'addition au brevet d'invention de cinq ans qu'il a pris, le 4 mai précédent, pour d’importantes modifications apportées au fusil Robert

3340 M. Doens (François-André-Antoine), conducteur des ponts et chaussées, demeurant à Paris, rue Jacob, n° 14, auquel il a été délivré, le 11 juin dernier, le certificat de sa demande d'un brevet d'invention de quinze ans, pour un nouveau système d'application mécanique de l'action de l'homme dit système doénicien.

3350 M. Faucon (Jean), serrurier, demeurant à Beaucaire, département du Gard, auquel il a été délivré, le 11 juin dernier, le certificat de sa demande d'un bravet de perfectionnement et d'addition au brevet d'invention de cinq ans qu'il a pris, le 19 septembre précédent, pour une machine bsdraulique à pompe foulante destinée à élever les caux.

3360 MM. Girod et Thomann, demeurant à Besançon, département da Doubs, auxquels il a été délivré, le 11 juin dernier, le certificat de leur demande d'un brevet de perfectionnement et d'addition au brevet d'invention de quinze ans qu'ils ont pris, le 30 juin 1835, pour un soufflet de pompe.

3370 M. Granger ( Louis-Jules ), bijoutier, demeurant à Paris, rue des Rosiers, n° 17, auquel il a été délivré, le 11 juin dernier, le certificat de sa demande d'un brevet d'invention et de perfectionnement de cinq ans, pour de nouvelles chaines qu'il nomme chaînes Granger, sans soudure ni rivures, dont les maillons d'abord façonnés à l'estampage et au découpoir, s'ajustent ensuite et se lient par un emmaillement qui ne cause jamais la moindre saillie à leur surface, mais que cette forine régulièrement plane permet de polir et de soumettre au lapidaire.

3389 M. Hertzick (Georges), mécanicien, demeurant à Paris, rue SaintAntoine, n° 174, auquel il a été délivré, le 11 juin dernier, le certificat de sa demande d'un deuxième brevet de perfectionnement etd'addition au brevet d'invention de cinq ans qu'il a pris, le 27 décembre 1838, pour un nouveau genre de sous-pieds.

3390 M. Irroy (Stanislas), ingénieur-mécanicien, demeurant à Paris, rue de Marivaux, no 3, place des Iialiens, à Paris, auquel il a été délivré, le 11 juin dernier, le certificat de sa demande d'un troisième brevet de perfectionnement et d'addition au brevet d'invention de quinze ans qu'il a pris, le 31 janvier 1839, pour un calorifere,

3400 M. Laffitte (Charles), banquier, demeuract place Vendôme, no 29, auquel il a été délivré, le 11 juin dernier, le certificat de sa demande d'un brevet de perfectionnement et d'addition au brevet d'importation de quinze ans qu'il a pris, le 7 mai précédent, pour des principes, moyens et procédes d'un système préservatif des explosions des chaudières par la tension méme de la vapeur, lequel est indépendant de tous soins, et produit à point réglé toujours son effet conservateur, quelle que soit la volonté imprudente ou ignorante de ceux qui les gouvernent.

341° M. Séguin (Jules ), chimiste, demeurant à Paris, rue Vanneau, no 11, auquel il a été délivré, le 11 juin dernier, le certificat de sa demande d'un brevet de perfectionnement et d'addition au brevet d'invention de dix

ans qu'il a pris, le 18 mai précédent, pour un appareil destiné à régulariser la marche du gaz comprimé. : 3420 M. Sprie (Richard-Samuel-Marie), négociant, demeurant à Paris, rue d'Anjou-Saint-Honoré, no 11, auquel il a été délivré, le 11 juin dernier, le certificat de sa demande d'un brevet de perfectionnement et d'addition au brevet d'invention de dix ans qu'il a pris, le 11 mai précédent, pour une nouvelle méthode d'application de la chaleur produite par la conversion du charbon de terre en coke, dans des fours ou fourneaux avec des surfaces supérieures planes en dehors, qu'elle qu'en soit la construction intérieure, à la calcination, cuisson ou dessiccation du minéral appelé sulfate de chaux, réduit en poudre, soit qu'il provienne fraichement de la carrière, soit qu'il ait été chimiquement combiné avec d'autres substances pour en améliorer la qualité et le rendre plus dur, et pour prévenir la formation du salpêtre, ou qu'après avoir été employé, il ait été pulvérisé de nouveau.

343° M. Terzuolo (François-Paulin), imprimeur, demeurant à Paris, rue de Madame, no 30, auquel il a été délivré, le 11 juin dernier, le certificat de sa demande d'un brevet de perfectionnement et d'addition au brevet d'invention de quinze ans qu'il a pris, le 15 mai 1838, pour une nouvelle presse mécanique à imprimer dite presse Terzuolo.

3440 M. Allier ( Thomas-Victor ) fils, horloger, demeurant à Paris, rue de Jony, no 11, auquel il a été délivré, le 15 juin dernier, le certificat de sa demande d'un brevet de perfectionnement et d'addition au brevet d'invention et de perfectionnement de dix ans pris, le 19 octobre 1836, par M. Allier pere, dont il est cessionnaire, pour des pendules marchant six mois et un an, et des montres marchant un mois , sans avoir besoin d'être remontées, par un procédé de force constante applicable et utile à la marine, ainsi qu'à toute espèce de chronomètre.

3450 MM. Bois père et fils, marchand de fer, demeurant à Beaurepaire, département de l'Isère, auxquels il a été délivré, le 15 juin dernier, le certificat de leur demande d'un brevet de perfectionnement de cinq ans, pour trois fourneaux économiques.

3460 MM. Bureau Brisez et Louis Bureau , filateurs, demeurant à Reims, département de la Marne, anxquels il a été délivré, le 15 juin dernier, le certificat de leur demande d'un brevet de perfectionnement de dix ans, pour un caléfacteur propre à remplacer l'opération du tortillonnage dans la filatare des laines peignées.

3470 M. Champonnois (Edouard), mécanicien, demeurant à Arras, département du Pas-de-Calais, auquel il a été délivré, le 15 juin dernier, le certificat de sa demande d'un brevet d'invention de cinq ans, pour un appareil propre à la fabrication du noir animal.

3489 M. Charbonnier (Pierre-Nicolas-Adolphe), serrurier en bâtiment, demeurant à Paris, rue Saint-Guillaume, no 9, auquel il a été délivré, le 15 juin dernier, le certificat de sa demande d'un deuxième brevet de perfectionnement et d'addition au brevet d'invention et de perfectionnement de dix ans qu'il a pris, le 25 octobre précédent, pour une nouvelle crémone, qu'il nomme crémone française, remplaçant les espagnolettes dans la fermeture des fenêtres, volets, portes d'appartements, d'armoires, etc., pouvant, fonctionner ayec poignée ou clef à volonté, soit ensemble ou séparément.

3490 M. Christofle (Charles), fabricant-bijoutier, demeurant à Paris, rue Montmartre, n° 76, auquel il a été délivré, le 15 juin dernier, le certi

ficat de sa demande d'un troisième brevet de perfectionnement et d'addition au brevet d'invention et de perfectionnement de dis ans qu'il a pris, le 25 juillet 1837, pour un nouveau genre de tissu métallique applicable à la fabrication et à la confection de toute espèce de bijoux, à l'orfévrerie et à tous objets de fantaisie.

3500 M. Compingt (Jean), demeurant à Bergerac, département de la Dordogne, auquel il a été délivré, le 15 juin dernier, le certificat de sa de mande d'un brevet d'invention de quinze ans, pour un baume dit baume antiphlogistique de Compingt, propre à la guérison de d fférentes maladies, et spécialement, 10 lésions artérielles et veineuses; 20 l'hémoptysie; yo les pertes utérines; 4° l'hématuric, en général toutes les hémorragies actives et passives; 5° les inflammations en général ayant pour cause une surexcitation dans la circulation sanguine.

3510 M. Cuningham (Charles), représenté à Paris par M. Truffaut, de. meurant à Paris, rue Favart, n° 8, auquel il a été délivré, le 15 juin dernier, le certificat de sa demande d'un deuxième brevet de persectionnement et d'addition au breret d'invention et de perfectionnement de quinze ans qu'il a pris, le 6 janvier précédent, pour diverses améliorations apportées dans la construction des métiers à tisser mécaniques, fonctionnant à l'aide de la vapeur ou par tout autre moteur, et destinés à la fabrication des tissus brochés et façonnés en soie, coton, laine et coton ou toute autre matière flamenteuse, lesquelles améliorations sont applicables, soit aux métiers ordinaires mus à bras, soit aux métiers à la Jacquart.

3529 M. Edwards (Henri-Stind), ingénieur civil, représenté à Paris par M. Perpigna, demeurant rue de Choiseul, no 2 ter, auquel il a été délivré, le 15 juin dernier, le certificat de sa demande d'un brevet de perfectionnement et d'addition au brevet d'invention et de perfectiounement de dix ans qu'il a pris, le 8 mars 1839, pour des perfectionnements applicables aux machines locomotives.

3530 M. Fayard (Henri), fabricant de draps à Sedan, département des Ardennes, auquel il a été délivré, le 15 juin dernier, le certificat de sa demande d'un brevet d'invention de cinq ans, pour un procédé qui consiste dans l'emploi de la vapeur au lainage des draps.

3540 M. Gagnage (Charles-Marie), chimiste, demeurant à Paris, rue Barouillère-Saint-Germain, 11° 7, auquel il a été délivré, le 15 juin dernier, le certificat de sa demande d'un brevet d'invention de cinq ans, pour un procédé propre à la fabrication de l'indigo du polygonum tinctorium.

3550 M. Gamelin fils (Pierre-Pascal), négociant de Bolbec, représenté à Paris par M. Perpigna, demeurant rue de Choiscul, n° 2 ter, auquel il a été délivé, le 15 juin dernier, le certificat de sa demande d'un brevet de perfectionnement et d'addition au brevet d'invention et de perfectionnement de dix ans qu'il a pris, le 3 juin 1839, pour une machine propre à réduire ea poudre les bois de teinture.

356° M. Gaudin (Augustin-Marc-Antoine), calculateur au bureau des longitudes, demeurant à Paris, rue Neuve-Breda , no 11, auquel il a été délivré, le 15 juin dernier, le certificat de sa demande d'un deuxième brevet de perfectionnement et d'addition au brevet d'invention de quinze ans qu'il a pris, le 7 février précédent, pour un nouveau système d'éclairage.

3570 MM. Gelis (Amédée) et Conté (Jean-Louis-Armand), éleres internes à l'hospice de la Charité, ruc Jacob, à Paris, auxquels il a été délivre, € 15 juin dernier, le certificat de leur demande d'un brevet d'invention de is ans, pour l'introduction dans la thérapeutique d'un nouveau médiament.

3580 M. Guignel (Jean-Joseph), fabricant de chapeaux, demeurant à rles, département des Bouches-du-Rhône, auquel il a été délivré, le 5 juin dernier, le certificat de sa demande d'un brewet d'inveation de cinq ns, pour un nouveau genre de fourneau-poéle tout en fonte.

3590 MM. Kirck (Daniel) et Wrigt (William), fabricants de tulle, deleurant à Caen, département du Calvados, représentés à Paris par 1. Perpigna, demeurant rue de Choiseul, no 2 ier, auquel il a été délivré, 15 juin dernier, le certificat de leur demande d'un brevet d'invention et de erfectionnement de quinze ans, pour une machine rotative mise en action ar la vapeur ou d'autres gaz élastiquçs.

360° M. Lalande (Pierre-Louis-Edouard), fabricant de stores, demeuint à Paris, rue de Choiscul, no 2 ter, auquel il a été délivré, lc 15 juin ernier, le certificat de sa demande d'un brevet d'invention et de perfectionement de cinq ans, pour des stores.jalousies. 361° M. Lebrun ( Francois-Martin), architecte, demeurant à Montauban, épartement de Tarn-et-Garome, auquel il a été délivré, le 15 juin dernier, ! certificat de sa demande d'un brevet d'invention de cinq ans, pour un buveau système de cintres propres à la construction des voûtes en maçonerie, avec l'application de ce système à la couverture des édifices, 3699 M. Lejeune fils (Jean-Henri), fabricant, demeurant à Paris, rue de harenton, no 83, auquel il a été délivré, le 15 juin dernier, le certificat de demande d'un brevet d'invention et de perfectionnement de cinq ans, pour e nouvelles dispositions de moulins à café, remplaçant les moulins à manielle sur le côté pour épiciers, moulins destinés à broyer toutes espèces de raines et matières, et qui seront désignés dans lc commerce sous le nom e moulins Lejeune.

3539 M. Levien (Charles-Nathaniel), de Londres, représenté à Paris ar M. Perpigna, demeurant ruc de Choiscul, no 2 ter, auquel il a élé deFré, le 15 juin dernier, lc certificat de sa demande d'un brevet d'importation Ide perfectionnement de dix ans, pour perfectionnements dans les procédés ropres à impregoer les bois ou autres substances de solutions colorantes, la de les teindre, ou antisep:iques, afin de les préserver de la pourriture

jehe.

36.40 M. Plessix (René-Pierre), demeurant à Bonnétable, département ela Sarıhe, représenté à Paris par M. Charpentier, avoué, demeurant rue aint-Honoré, no 108, auquel il a été délivré, lc 15 juin dernier, le ccrticat de sa demande d'un troisième brevet de perfectionnement et d'addition u brevet d'invention de dix ans qu'il a pris, le 18 mai précédent, pour un puveau système de leviers mobiles, pouvant reniplacer la grue et la chèvre ont on se sert dans les travaux. 3650 M. Sénécal ( Alfred-Francois-Evrard), négociant, représenté à furis par M. Perpigna, demeurant rue de Choiseul, no 2 ter, auquel il a été

livré, le 15 juin dernier, le certificat de sa demande d'un brevet d'inventop et de perfectionnement de dix ans, pour des appareils perfectionnés dits ppareils Sénecal, et propres au chargement, transport et déchargement les charbons de bois.

3660 M. Vendroux (Jacques-Philippe ), négociant de Calais, représenté

« PreviousContinue »