Mémoires de l'académie des sciences, lettres et arts d'Arras

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 35 - Sans la langue, en un mot, l'auteur le plus divin, Est toujours, quoi qu'il fasse, un méchant écrivain.
Page 219 - On ne pourra disposer au profit » d'un étranger que dans le cas où cet étranger pourrait » disposer au profit d'un Français.
Page 270 - Fait au Conseil d'Etat du Roi, Sa Majesté y étant, tenu à Versailles le unze septembre mil sept cent soixante dix neuf.
Page 219 - Les articles 726 et 912 du Code civil sont abrogés; en conséquence, les étrangers auront le droit de succéder, de disposer et de recevoir de la même manière que les Français, dans toute l'étendue du Royaume.
Page 220 - Dans le cas de partage d'une même succession entre des cohéritiers étrangers et français, ceux-ci prélèveront sur les biens situés en France une portion égale à la valeur des biens situés en pays étranger dont ils seraient exclus, à quelque titre que ce soit, en vertu des lois et coutumes locales.
Page 50 - Ils porteront, en tête, une épigraphe ou devise qui sera reproduite sur un billet cacheté, contenant le nom et l'adresse de l'auteur. Ces billets ne seront ouverts que s'ils appartiennent à des ouvrages méritant un prix, une mention honorable ou un encouragement ; les autres seront brûlés.
Page 219 - Un étranger n'est admis à succéder aux biens que son parent, étranger ou Français, possède dans le territoire de l'empire que dans les cas et de la manière dont un Français succède à son parent possédant des biens dans le pays de cet étranger, conformément aux dispositions de l'art.
Page 175 - L'amour vous fit, aimable Rupelmonde, < Pour décider de nos plaisirs : « Je n'en sais pas de plus parfait au monde « Que de répondre à vos désirs. • Sitôt que vous parlez on n'a point de réplique : « Vous aurez donc Œdipe et même sa critique.
Page 253 - Elle arriva dans une litière, parée magnifiquement; six de ses dames l'entouraient , montées sur leurs haquenées ; puis venaient trois chariots de parade , où étaient la comtesse de Namur et les autres dames de la Duchesse , vêtues toutes de même avec des robes et des chaperons couverts de broderies d'or et de pierreries. Le duc de Bourbon, le duc de Gueldre, le connétable et tous les seigneurs étaient à cheval autour de la litière ; mais les Anglais, qui étaient venus comme les autres...
Page 344 - Histoire de la ligue faite à Cambray entre Jules II , pape , Maximilien I, empereur, Louis XII, roi de France, Ferdinand V, roi d'Aragon , et tous les princes d'Italie contre la république de Venise.

Bibliographic information