The Works of Molière: French and English. In Ten Volumes, Volume 10

Front Cover
D. Browne, A. Millar, [and others], 1755 - French drama
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 28 - LA COMTESSE. Ils font infupportables, ' avec les impertinentes égalités dont ils traitent les gens. Car enfin, il faut qu'il y ait de la fubordination dans les chofes; & ce qui me met hors de moi, c'eft qu'un gentilhomme de ville de deux jours, ou de deux cens ans, aura l'effronterie de dire qu'il
Page 306 - parmi les hommes de. belles imaginations que nous venons à croire, parce qu'elles nous flatent, & qu'il feroit à fouhaiter qu'elles fuflent véritables. Lorfqu'un médecin vous parle d'aider, de fecourir, de foulager la nature, de lui ôter ce qui lui nuit, & lui donner ce qui lui manque,
Page 328 - de ville en ville, de province en province, de royaume en royaume, pour chercher d'illuftres matières à ma capacité, pour trouver des malades dignes de m'occuper, capables d'exercer les grands & beaux fecrets que j'ai trouvés dans la médecine. Je dédaigne de
Page 34 - que je veux bien vous faire. Tenez, c'eft un billet de monfieur Tibaudier, qui m'envoyé des poires.. Je vous donne la liberté de le lire tout haut,, je ne l'ai point encore vu. LE VICOMTE. En ce cas, Madame, je vous déclare que je renonce à la comédie, & je n'y
Page 310 - répugnance que vous témoigne votre fille, vous ne devez point prendre les réfolutions violentes de la mettre dans un couvent, que, pour le choix d'un gendre, il ne vous faut pas fuivre aveuglément la paffion qui vous emporte ; & qu'on doit, fur cette matière, s'accommoder un peu à l'inclination d'une
Page 68 - Mais quand une âme eft libre, on la force aifément, Et toute la fierté de fon indifférence N'a rien dont ne triomphe un peu de patience, Ne lui cachez donc plus le pouvoir de fes yeux, Faites de votre flâme un éclat glorieux, Et, bien loin de trembler de l'exemple des autres,
Page 244 - Il faut faire ,mon teftament, mamour, de la façon que monfieur dit; mais, par précaution, je veux vous mettre entre les mains vingt mille francs en or, que j'ai dans le lambris de mon alcôve, & deux billets payables au porteur, qui me font
Page 64 - C'eft une qualité que j'aime en un monarque, La tendreffe du cœur eft une grande marque Que d'un prince à votre âge on peut tout préfumer, Dès qu'on voit que fon âme eft capable d'aimer. Oui, cette paflion, de toutes la plus belle, Traîne dans un efprit cent vertus après elle ; Aux nobles
Page 242 - Comment vous pouvez faire? Vous pouvez choifir doucement un ami intime de votre femme, auquel vous donnerez, en bonne forme, par votre teftament tout ce que vous pouvez; & cet ami enfuite lui rendra tout. Vous pouvez encore contracter un grand nombre d'obligations, non
Page 264 - à avoir fes licences ; & je puis dire, fans vanité, que, depuis deux ans qu'il eft fur les bancs, il n'ya point de candidat qui ait fait plus de bruit que lui dans toutes les difputes de notre école.

Bibliographic information