L'Univers: histoire et description de tous les peuples ...

Front Cover
F. Didot fréres, 1840 - World history
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 270 - Les Polonais sujets respectifs de la Russie, de l'Autriche et de la Prusse, obtiendront une représentation et des institutions nationales, réglées d'après le mode d'existence politique que chacun des gouvernements auxquels ils appartiennent jugera utile et convenable de leur accorder.
Page 308 - ... l'édifice social, il n'ya que la Russie qui reste forte et intacte. Croyez-moi, Messieurs, c'est un vrai bonheur d'appartenir à ce pays et de jouir de sa protection. — Si vous vous conduisez bien, si vous remplissez tous vos devoirs, ma sollicitude paternelle s'étendra sur vous tous, et, malgré tout ce qui s'est passé, mon gouvernement pensera toujours à votre bien-être. Rappelez-vous bien ce que je vous ai dit!
Page 270 - La ville de Cracovie avec son territoire est déclarée à perpétuité cité libre, indépendante, et strictement neutre, sous la protection de la Russie , de l'Autriche et de la Prusse.
Page 108 - Dieu veuille que je me trompe , s'é« cria-t-il, mais si vous ne vous hâtez « pas de remédier aux malheurs que « vos prétendues élections libres atti« rent sur le pays, si vous ne renoncez « pas à vos privilèges personnels, ce « noble royaume deviendra la proie « des autres nations. Le Moskovite « nous arrachera la Russie et la Li...
Page 270 - Les Cours de Russie, d'Autriche et de Prusse s'engagent à respecter et à faire respecter en tout temps la neutralité de la ville libre de Cracovie et de son territoire ; aucune force armée ne pourra jamais y être introduite sous quelque prétexte que ce soit.
Page 286 - Polonais emportera en mourant celte consolation, que, si le Ciel ne lui a pas permis de sauver sa propre patrie, il a du moins, par ce combat à mort, mis à couvert pour un moment les libertés de l'Europe menacée.
Page 270 - SM l'empereur de toutes les Russies, ses héritiers et ses successeurs à perpétuité. Sa Majesté impériale se réserve de donner à cet État, jouissant d'une administration distincte, l'extension intérieure qu'elle jugera convenable. Elle prendra avec ses autres titres celui de czar, roi de Pologne, conformément au protocole usité et consacré pour les titres attachés à ses autres possessions.
Page 284 - ¿tait celle de l'enseignement public. « tous les établissements , propriétés « et individus russes , et les mets sous « la sauvegarde de la foi la plus sacrée. « Le 3 décembre 1830. « CONSTANTIN. » Le conseil administratif ordonna qu'il serait fait droit à toutes les demandes du cesarevitsch. Afin de satisfaire au désir de l'opinion publique , ce même conseil se modifia bientôt. Les membres du gouvernement provisoire institué à sa place furent le prince Adam Czartoryski , Kochanowski,...
Page 308 - C'est en élevant bien vos enfants, en leur inculquant des principes de religion et de fidélité à leur souverain, que vous pouvez rester dans le bon chemin. Et au milieu de tous ces troubles qui agitent l'Europe, et de toutes ces doctrines qui ébranlent l'édifice, il n'ya que la Russie qui reste forte et intacte.
Page 125 - Allez, confirmez votre ruine à jamais ; mais vous ne passerez qu'en foulant de vos pieds ce cœur qui ne bat que pour l'honneur et la liberté! Malgré ces représentations, six nonces, sur les quinze qui restaient encore, persistant dans leur résolution de se retirer, Korsak, debout derrière Reyten, cria au public, que les factionnaires russes et prussiens...

Bibliographic information