Mémoires du marquis de Ferières, avec une notice sur sa vie, des notes et des éclaircissemens historiques, par mm. Berville et Barrière, Volume 2

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 392 - ... j'entrerai en lice avec les Républicains de bonne foi; je ne crierai point contre eux à l'impiété, à l'anathème; je ne leur dirai point d'injures ; j'en connais plusieurs que j'honore et que j'aime de tout mon cœur ; mais je leur donnerai des raisons, et j'espère prouver, non que la Monarchie est préférable dans telle ou telle position , mais que dans toutes les hypothèses on y est plus libre que dans la République.
Page 331 - ... des lois, sans que l'apparence d'autorité que lui donne la nouvelle Constitution soit suffisante pour réparer un seul des maux qui affligent le royaume : le roi, après avoir solennellement protesté contre tous les actes émanés de lui pendant sa captivité, croit devoir mettre sous les yeux des Français et de tout l'univers le tableau de sa conduite, et celui du gouvernement qui s'est établi dans le royaume.
Page 296 - J'emporte dans mon cœur le deuil de la monarchie dont les débris vont être la proie des factieux ! » Ce furent presque ses dernières paroles ; les douleurs de colique se renouvelèrent et devinrent atroces.
Page 230 - Comme je suis persuadé qu'elles ne pouvaient être privées de la liberté qui appartient à chacun d'aller où il veut, j'ai cru ne devoir ni ne pouvoir mettre aucun obstacle à leur départ, quoique je ne voie qu'avec beaucoup de regret leur séparation d'avec moi.
Page 272 - ... ils se croient les amis du roi ; ce sont les seuls ennemis de la royauté ; ils auraient privé le monarque de l'amour et de la confiance d'une grande nation si ses principes et sa probité eussent été moins connus.
Page 333 - Désiriez- vous voir votre Roi comblé d'outrages et privé de sa liberté, pendant qu'il ne s'occupait que d'établir la vôtre?
Page 189 - ... d'être fidèles à la Nation, à la Loi et au Roi, et de maintenir de tout leur pouvoir la Constitution décrétée par l'Assemblée nationale et acceptée par le roi...
Page 291 - La popularité que j'ai ambitionnée et dont j'ai eu l'honneur de jouir comme un autre, n'est pas un faible roseau ; c'est dans la terre que je veux...
Page 395 - ... nationale; que je suis prêt à servir ma patrie sur terre , sur mer , dans la carrière diplomatique, en un mot, dans tous les postes qui n'exigeront que du zèle et un dévouement sans bornes au bien public ; mais que s'il est question de régence, je renonce dans ce moment, et pour toujours , aux droits que la constitution m'y donne.
Page 176 - Oui, le secret de cette infernale procédure est enfin découvert; il est là tout entier; il est dans l'intérêt de ceux dont le témoignage et les calomnies en ont formé le tissu; il est dans les ressources qu'elle a fournies aux ennemis de la révolution; il est il est dans le cœur des juges, tel qu'il sera bientôt buriné dans l'histoire par la plus juste et la plus implacable vengeance.

Bibliographic information