Page images
PDF
EPUB
[merged small][merged small][ocr errors][merged small]

DE L'OUVERTURE DE LA SESSION

DU CORPS LÉGISLATIF,

Faite par SA MAJESTÉ L'EMPEREUR

ET Ror,

LE 14 FÉVRIER 1813.

3 AUJOURD'HUI dimanche, quatorze février mil huit cent treize, la cérémonie de l'Ouverture de la session du Corps Législatif, a eu lieu ainsi qu'il suit :

A six heures du matin, tous les postes du Palais du Corps Législatif ont été occupés par la garde impériale, sous le commandement S. Ex. Monseigneur le Duc de Frioul, Grand-Maréchal du Palais de SA MAJESTÉ.

Proc.-verb. du Corps Lég. (14 février 1813.)**

A midi, une Députation du Sénat, composée de MM. les Comtes,

De Lacépède, président du Sénat.

De Lapparent,

}

secrétaires du Sénat.

De Beaumont,

De Schimmelpenninck.

Clément de Ris, prêteur du Sénat.

De Laplace, chancelier du Sénat.
De Chanteloup, trésorier du Sénat.

Garnier.

Corbini.

De Peluse.

Sieyes.
Roger-Ducos.

Est partie du Palais du Sénat, avec une escorte de vingt-cinq hommes, pour se rendre au Corps Législatif.

A la même heure, le Conseil d'État est parti des

Tuileries avec une escorte de cent hommes, pour be rendre également au Corps Législatif.

La Députation du Sénat et le Conseil d'Etat ont été reçus à la porte intérieure de la grande cour du palais par deux députés qui les ont conduits dans les salles destinées pour les recevoir.

A une heure, l'EMPEREUR est parti du palais des Tuileries.

Le cortege de SA MAJESTÉ marchait dans l'ordre suivant:

Les Héraults d'armes à cheval.

Le chef des Héraults d'armes.

Une voiture pour les Maîtres et Aides de cérémonies

Deux voitures pour les Grands-Aigles de la légion d'honneur ;

Deux voitures pour les Grands-Officiers de l'Em pire.

Quatre voitures pour les Ministres:

... Une voiture pour le Grand - Chambellan, le Grand-Ecuyer et le Grand-Maître des cérémonies.

: Une voiture pour les Princes Grands - Diguitaires.

La voiture du couronnement de S. M. , dans laquelle était l'EMPEREUR.

S. Exc. M. le Grand-Ecuyer qui dirigeait le cortége.

S. Exc. M. le Maréchal Duc de Trévise, Colonel général de la Garde', ainsi que

les Aides de Camp et les Ecuyers de Sa MAJESTÉ, étaient à cheval autour de la voiture de S. M. I.

S. Exc. M. le Maréchal Duc de Conegliano, premier Inspecteur général de la Gendarmerie, était à cheval derrière la voiture.

Les Officiers d'ordonnance étaient à cheval, à la hauteur des premiers chevaux de la voiture de S. M.

Une voiture pour le Grand - Maréchal et le Grand-Aumônier.

« PreviousContinue »