La Mayenne révolutionnaire: notes & documents ...

Front Cover
Imprimerie-librairie ve A. Goupil, 1906 - Mayenne (France : Department) - 172 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 10 - Monsieur (Boumard* * qui est votre ami et que j'aime ; on a voullu faire de l'Assemblée nationale de France au sujet de la Constitution civile du Clergé décrétée par l'Assemblée nationale. Donné à Rome, à SaintPierre, le 10 mars de l'année 1791.
Page 122 - Madame l'archiduchesse gouvernante des Pays-Bas autrichiens en rapporta la partition de Vienne; elle chargea M. Dubuisson, auteur de plusieurs tragédies jouées à Paris avec des succès fort divers , de la parodier en français pour le théâtre de Bruxelles. Théodore n'y réussit pas moins qu'à Vienne et à Naples. La reine de France ayant désiré de voir cet opéra, il fut joué par la troupe de Versailles, et eut encore là le même succès qu'à Bruxelles, malgré les retranchemens que M.
Page 140 - Voilà l'arme avec laquelle je jure d'exterminer les traîtres; voilà l'arme que je vous invite à fabriquer pour les citoyens qui ne sont point au fait des évolutions militaires. Je vous propose d'ouvrir une souscription, et je vais moi-même vous donner l'exemple.
Page 111 - ... et d'une belle simplicité. Nous nous reprocherions d'avoir oublié ceux-ci. Réparé! de ce mot combien l'effet est rare ! On sait quand on outrage , et non quand on répare. Le rôle du Vieux Garçon a été joué indignement par le sieur Préville. Mademoiselle Contat , qui fait tous les jours de nouveaux progrès, a paru charmante dans celui de Sophie. LA VIEILLE de seize ans , romance, par M. Grouvelle. Sur l'Air '.A cet affront devions-nous nous attendre ? Lise à...
Page 156 - Souveraineté du peuple, tendant à troubler l'État par une guerre civile en armant les citoyens les uns contre les autres et contre l'exercice de l'autorité légitime...
Page 149 - Je demande que cette société se purge enfin de cette horde criminelle; je demande que Dubuisson soit chassé de cette société, ainsi que deux autres intrigants dont un vit avec Proli, sous le même toit, et qui tous sont connus de vous comme ses alfiliés; je parle de Desfieux et de Pereyra.
Page 115 - Albert et Emilie, donnée au Théâtre français , pour la première et la dernière fois, le samedi 3o Avril, est de M. Dubuisson , auteur de Thamas Kouli-Kan , du Vieux Garçon et de plusieurs autres pièces reçues, mais non encore jouées, telles que Constantin d'Ecosse, dont M. le...
Page 104 - C'est le comble des maux, c'est un suplice extrême De se voir détesté par l'objet que l'on aime. Eh ! bien, pour ton tourment je voudrais chaque jour Pouvoir comme ma haine accroître ton amour...
Page 18 - II. — Sur les deux derniers paiements de la Contribution patriotique, il sera tenu compte aux ecclésiastiques ci-devant bénéficiers, qui auront fait leurs déclarations, en raison des bénéfices dont ils jouissaient en 1789, des sommes qu'ils auront payées ou qu'ils seraient dans le cas de payer en acquit du premier tiers de leur Contribution patriotique, conformément à leurs déclarations.
Page 161 - Société des Amis de la liberté et de l'égalité séante aux ci-devant Jacobins Saint-Honoré à Paris.

Bibliographic information