Mercure de France

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 6 - Dans l'état des dépenses publiques de chaque année, il sera porté une somme suffisante pour fournir aux frais du culte de la religion catholique, apostolique et romaine, à l'entretien des ministres des autels, au soulagement des pauvres, et aux pensions des ecclésiastiques tant séculiers que réguliers...
Page 69 - Les municipalités enverront à l'assemblée primaire le tableau des déclarations pour la contribution patriotique ; ce tableau contiendra les noms de ceux qui les auront faites, et les dates auxquelles elles auront été reçues; il sera imprimé et affiché pendant trois années consécutives dans la salle où les assemblées primaires tiendront leurs séances.
Page 15 - Quant à ceux qui se trouveront entre les mains des administrateurs de la caisse d'escompte, ils seront remis à la caisse de l'extraordinaire, pour être brûlés en présence des commissaires qui seront nommés par l'Assemblée nationale, et qui en dresseront procès-verbal.
Page 14 - Les 4°° misions d'assignats seront employés, premièrement à l'échange des billets de la caisse d'escompte , jusqu'à concurrence des sommes qui lui sont dues par la nation , pour le montant des billets qu'elle a remis...
Page 1 - France , il faut décréter que la religion catholique , apostolique et romaine est et demeurera , pour toujours , la religion de la nation, et que son culte sera le seul autorisé'.
Page 1 - Qu'allez-vous faire? me disoit-on, quand je suis monté à cette tribune. Le sort en est jeté : des comités particuliers ont tout décidé. Eh bien ! il faut descendre de cette tribune, et demander au Dieu de nos pères de vous conserver la religion de S.
Page 48 - ... livres, manuscrits, médailles et du mobilier le plus précieux de la maison en présence de tous les religieux, à la charge et garde desquels ils laisseront lesdits objets...
Page 238 - ... grâce était excessive. Quant au reproche qu'on me fait d'avoir, de mon autorité, donné à -un onzième parent une pension, c'est une calomnie, et je n'ai jamais rien accordé pendant mon ministère, que j'ose dire irréprochable, sans l'ordre ou l'approbation du Roi. J'en appelle, sans aucune crainte, au témoignage de ce prince dont on connaît la franchise et les vertus.
Page 15 - L'intérêt attribué à la caisse d'escompte sur la totalité des assignats qui devaient lui être délivrés cessera à compter de ladite époque du 1 5 avril , et l'État se libérera avec elle par la simple restitution successive qui lui sera faite de ses billets, jusqu'à concurrence de la somme fournie en ces billets. ART. 14. Les assignats à 5 p. o/o que la caisse d'escompte...
Page 12 - ... million réalisée en argent, sur les obligations données par les municipalités pour les biens qu'elles auront acquis, et en proportion des rentrées de la contribution patriotique des années 1791 et 1792.

Bibliographic information