Page images
PDF
EPUB
[ocr errors]

noz

foy catholicque, et inclinans favorablement à la suplication et requeste dudict messire Viglius de Zwychem supliant, avons la fondation et institution dessusmentionnée pour nous, hoirs et successeurs, contes et contesses de Hollande, seigneurs et dames de Frize, ratiffié et approuvé, ratiffions et approuvons par ces présentes, luy consentant qu'il puist ou pourra donner et laisser, de son vivant ou par testament après son trespas, pour ladicte fondation et institution, en revenu annuel jà acquiz ou qu'il acquerra cy après en nosdicts pays de Hol. lande et Frize, hors fiefz et justice, jusqnes à la somme de six ceps livres dudict pris de xl gros, nostre monnoye de Flandres, la livre, par an, en fondz de terre ou rentes non rachaptables. Lesquelz fondz de terres ou rentes jà acquiz ou à acquérir jusques à la concurence et valeur de ladicte somme de six cens livres, dudict pris, par an, ensemble aussi les maisons et héritaiges que ledict suppliant achaptera ou édifiera, tant pour la demeure desdictes sept vielles povres personnes que pour ladicte escolle et fondation desdicts anniversaires, avons dès maintenant pour lors de nostre certaine science, auctorité et plaine puissance, pour rous, nos hoirs et successeurs, contes et contesses de Hollande, seigneurs et dames de Frize, admorty et admortissons par ces présentes, pourveu que ce soit hors fiefz et justice, comme dit est, pour par lesdictes sept vielles personnes à mettre en l'hospital susdict, ensemble le maistre et enffans de la dicte escolle et autres à instituer pour la célébration desdicts anniversaires, en joyr et posséder pert pétuellement et à tousjours comme chose morte donnée edédiée à Dieu, à l'Église et aux povres, sans que au temps advenir ilz puissent ou pourront estre contraintz de les vendre, transporter, aliéner ou autrement mettre hors de leurs mains par faulte d'admortissement; sans aussi à cause d'iceluy deb. voir payer à nous ou à noz successeurs et officiers, pour nous ou pour eulx,aucune finance. Laquelle, en contemplation de la bonne affection et intention dudict messire Vigluis de Zui

chem, et afin que soyons participans ausdictz bienfaitz , meismes en considération des bons, léaulx, grandz, notables et agréables services qu'il nous a fait par longues années et fait encoires journellement, luy avons pour nous, nosdicts hoirs et successeurs, quicté et remis, quictons et remettons entièrement de grâce espécialle par cesdictes présentes. Pourveu toutesfoiz que les fondz de terre ou rentes, maisons et héritaiges susdicts ainsi admorties, comme dit est, demeu reront à tousjours submises et subjectes à noz aydes et subventions, comme icelles sont présentement, ensemble aux autres charges, servitudes et impositions comme autres fondz de terre ou rentes appartenans à gens layz, et comme icelles ont esté avant la date de cestes, sans soubz uinbre dudict admortissement en povoir aucunement estre exemptés. Pourveu que ladicte rente et revenu desdictes six cens livres, dudict pris, maisons et héritaiges susdicts il sera tenu de bailler par déclaration en nostre chambre des comptes en Hollande, et illecq ensemble en la chambre de nosdictes finances présenter ces meismes présentes originales pour y estre respectivement enregistrées et intérinees là et ainsi qu'il appertiendra.

Si donnons en mandement à noz très-chiers et féaulx les chief présidens et gens de noz privé et grand consaulx, aus. dicts de noz finances, gouverneurs, président et gens de noz consaulx en Hollande et Frize et ausdicts de noz comptes audict Hollande, cui ce regardera et soubz lesquelz lesdictes terres ou rentes, maisons et héritaiges seront acquiz ou s'ac. querront cy-après, que de nostre présente grâce, confirmation, ottroy, admortissement et quictance, aux conditions, selon et en la forme et manière que dit est, ilz facent, seuffrent et. laissent ledict messire Viglius de Zwychem, ensemble lesdictes povres vielles gens, maistre d'escolle, enffans et autres a cu

à ce touchera, plainement, paisiblement et perpétuellement joyr et user, sans leur faire, mettre ou donner, ne souffrir estre fait, mis on donné, ores ny en temps advenir, aucun destoor

[ocr errors]

bier on empeschement au contraire. Car ainsi nous plaist-il. Et afin que ce soit chose ferme et estable à tousjours, nous avons signé cestes de nostre main, et à icelles fait mettre nostre seel, saulf en autres choses nostre droit et l'aultruy en toutes.

Donné en nostre ville de Madrid, royaulme de Castille, au mois de may, l'an de grâce mil cincq cens soixante-douze.

Papiers d'État et de l'audience, liasse 1124, aux Archives générales du Royaume.

SUPPLIQUE DU PRÉVÒT ET DES RELIGIEUX DE CAUDEN BERG,

A BRUXELLES, POUR QU'ON HATE L'INHUMATION DE L'ARCHIDUC ERNEST.

15 janvier 1599.

Monseigneur, Les prévost et religieux de l'église de Cauwenberch en ceste ville nous ont représenté qu'ilz sont en grand scrupule de conscience de ce que le corps de feu de bonne mémoire monseigneur l'archiduc Ernest, contre la teneur expresse du sainct concille de Trente, demeure si long temps sur terre en une chappelle de ladicte église sans estre inhumé, comme de coustume, craindans partant (commilz disent) de tumber en l'indignation de nostre Saint-Père le pape et en excommunication, requérans partant d'y estre bientost pourveu, et que le voulsis. sions représenter à vostre Altèze pour en ordonner. Sur quoy ayant comnuniqué avecq ceulx des consaulx d'icy, il sambleroit que comme le xx° de febvrier prochain ce sera le jour de l'anniversaire que Vostre Altèze est accoustumé luy faire célébrer en ladicte église, l'on pouroit, pour la considération susdicte, et mesmes affin d'excuser en ung temps de telle extrémité et nécessité de deniers la dépence de tel service

[ocr errors]

annuel portant, tant en luminaire ordinaire que messes journalières que se sont faictes et se font encores présentement, quelques huict ou neuf cens livres par an, faire reposer le corps dudict feu seigneur archiduc au tombeau de feu l'archiduc François, filz de feu de très-haulte mémoire l'empereur Maximilien et frère du roy don Philippe d’Austrice, premier roy d'Espaigne de ce nom, le père de ce grand empereur Charles le Ve, d'éternelle mémoire (lequel tombeau Vostre Altèze aura remarqué au milieu du cæur en ladicte église de Cauberge), en y fundant trois messes journalières et ung anniversaire perpétuel, que les margliseurs de l'adicte église sont contens prendre à leur charge en leur payant quatre cens Horins par an, et quatorze cens florins une foiz pour ung beau tableau sur le grand autel illecq, en mémoire perpétuelle dudict feu sieur archiduc Ernest, frère de vostre Altèze. Sur quoy plaira à icelle nous mander au plus tost son bon vouloir et plaisir. Et sur ce, Monseigneur, prions Dieu le Créateur octroyer à Vostre Altèze Sérénissime en parfaicte santé longue et heureuse vye, baisant très-humblement les mains à icelle. De Bruxelles, au bureau de ses finances, le xve jour de janvier 1599.

De Vostre Alteze, Très-humbles et très-obéyssans serviteurs et subjetz les chief, trésorier-général et commis desdictes finances.

WOUTERS.

Suscription : A Son Altèze Sérénissime.

Papiers d'État et de l'audience, liasse 359, aux Archives générales du Royaume.

LISTE DES CHANOINES DE SAINT-AUBAIN A Namur, EN 1565'.

Catalogus eorum, qui erant in sancto Albano canonici anno 1565,

tempore erectionis episcopatus Namurcensis.

1. Dominus Lambertus Malotteau, ecclesiae decanus; obiit 24 julij 1574. Quam praebendam hodie possidet dominus de Prez.

2. Dominus Petrus Jusaine; obiit anno 1570. Hodie dominus Wilmart.

3. Dominus Michaël Libert; obiit anno 1587. Cujus praebendam hodie possidet dominus Parfonrij.

4. Doininus Lambertus Hannozet; obiit anno 1574. Cujus praebendam hodie possidet dominus de Jamblinne.

5. Dominus Joannes Gerardi ; qui resignavit suam praebendam domino Jacobo Marotte 26 maij 1574. Hodie dominus Franciscus Parady.

6. Dominus Joannes Desirant ; obiit...

7. Dominus Antonius Cawenbergh; obiit 11 februarij 1573 ex ictu baculi repetito in capite a magistro Guillelmo de Cas. trevin, mulctato a capitulo in amendam pecuniariam ; unde fabrica ecclesiae hodie potitur reditu triginta duorum stupherorum, ut in eius computu. Quam praebendam hodie possidet dominus de Berlo.

8. Dominus Lambertus a Lembourgh; obiit 5 martij 1571, plenus dierum et caecitate oppressus. Quam praebendam hodie possidet dominus Fontaine.

9. Dominus Joannes de Cruce. Cujus praebendam reverendissimus dominus Havetius univit suae mensae episcopali.

10. Dominus Benedictus Vouroux; obiit.... Quam praebendam hodie possidet dominus Fies.

11. Dominus Lainbertus Posson, dudum in partibus His

2) Celle liste donne les dates des décès des chanoines jusqu'en 1594.

« PreviousContinue »