Louis xvi, Marie-Antoinette, et madame Élisabeth: lettres et documents inéd. publ. par F. Feuillet de Conches, Volume 1

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page l - Sa prétendue galanterie ne fut jamais qu'un sentiment profond d'amitié, et peut-être distingué pour une ou deux personnes, et une coquetterie générale de femme et de reine, pour plaire à tout le monde. Dans le temps même où la jeunesse et le défaut d'expérience pouvaient engager à se mettre trop à son aise vis-à-vis d'elle, il n'y eut jamais aucun de nous, qui avions le bonheur de la voir tous les jours, qui osât en abuser, par la plus petite inconvenance ; elle faisait la reine sans...
Page 214 - MN pour le faire venir demain à dix heures, chez moi ici. Il n'ya plus à hésiter; si demain il peut se mettre à la besogne, c'est le mieux. Elle est bien urgente. Je tremble, passez-moi cette foiblesse, de ce que c'est moi qui le fais revenir.
Page 231 - ... caressant même , quand son étourderie ne l'emporte pas. Il a un amour-propre démesuré qui , en le conduisant bien , peut tourner un jour à son avantage. Jusqu'à ce qu'il soit bien à son aise avec quelqu'un , il sait prendre sur lui , et même dévorer ses impatiences et colères , pour paroitre doux et aimable.
Page 451 - L'Assemblée, interprète de la nation , déclare que M. Necker, ainsi que les autres ministres qui viennent d'être éloignés, emportent avec eux son estime et ses regrets. • Déclare qu'effrayée des suites funestes que peut entraîner la réponse du roi, elle ne cessera d'insister sur l'éloignement des troupes extraordinairement rassemblées près de Paris et de Versailles, et sur l'établissement des gardes bourgeoises. « Déclare de nouveau qu'il ne peut exister d'intermédiaire entre le...
Page 58 - ... faisiez de l'ordre du Roi, ce qui ne vous a jamais engagé à trahir son secret. Je vous fais cette lettre pour vous assurer que je n'ai aucune impression défavorable sur votre compte, et qu'au contraire j'ai reconnu, dans toute votre conduite, la marche d'un bon et fidèle serviteur; et que ne doutant pas de la persévérance de votre attachement à mon service , je vous donnerai toujours des preuves de mon estime et de ma bienveillance. Sur ce, je prie Dieu, Monsieur le comte de Broglie, qu'il...
Page 379 - L'assassinat està nos portes. Je ne puis paraître à une fenêtre, même avec mes enfants, sans être insultée par une populace ivre, à qui je n'ai jamais fait le moindre mal, bien au contraire, et il se trouve assurément là des malheureux que j'aurai secourus de ma main. Je suis prête à tout événement, et j'entends aujourd'hui de sang-froid demander ma tête.
Page viii - C'était la troisième fois que nous subissions, devant l'Angleterre, l'humiliation de la ruine de Dunkerque. « Le peuple britannique, disait Pitt, le grand Anglais, regarde la démolition de Dunkerque comme un monument éternel du joug imposé à la France , et un ministre hasarderait sa tête, s'il refusait de donner cette satisfaction aux Anglais (1).
Page 451 - ... refusant pas d'en payer les intérêts , nul pouvoir n'a le droit de prononcer l'infâme mot de banqueroute , nul pouvoir n'a le droit de manquer à la foi publique , sous quelque forme et dénomination que ce puisse être. Enfin, l'assemblée nationale déclare qu'elle persiste dans ses précédens arrêtés, et notamment dans ceux du 17 , du 20 et du * 23 juin dernier.
Page 90 - Il y aurait des mesures tout à la fois d'humanité et de rigueur à prendre pour, d'un côté, secourir la misère réelle, et détruire de l'autre la mendicité effrontée et paresseuse, source de crimes et de scandales. — La base de tout règlement devrait...
Page 47 - Je l'ai signée, et vous pouvez l'envoyer à l'enregistrement de la Cour des aides. Je n'ai pas encore lu que fort rapidement les mémoires que vous m'avez remis au Conseil, avec un projet de déclaration portant abolition des contraintes solidaires contre les principaux habitants des paroisses pour le payement des impositions royales, excepté dans le cas de rébellion. J'approuve le principe de cette déclaration , qui rentre tout à fait dans l'esprit des ordres généraux que je vous ai donnés....

Bibliographic information