Page images
PDF
EPUB

IMPRIMERIE DE E. POCHARD, Rue du Pot-de-Fer-St.-Sulpice, n° 14.

[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][graphic][ocr errors]

A PARIS,
CHEZ LÅDVOCAT, LIBRAIRE,
ÉDITEUR DES OEUVRES COMPLÈTES DE SHAKSPEARE,SCHILLER, BYRON,
MILLEVOYB, ET DES CHEFS-D'OEUVRE DES THÉATRES ÉTRANGERS,

PALAIS-EOTAL, GALBRIE DE BOIS, N° 195.

1
M. DCCC. XXIII.

[ocr errors]

DU

GÉNÉRAL HUGO.

SUITE DE LA DEUXIÈME PARTIE.

GUERRE D'ESPAGNE.

DEUXIÈME CAMPAGNE CONTRE L’EMPECINADO

CHAPITRE XX.

Organisation du gouvernement insurrectionnel en Espagne.

Apparition de l’Empecinado devant Guadalaxara. — Léger engagement. Poursuite. - Passage du Xarama.-Torrelaguna.-Singulière espèce de roi. ---Peuplades particulières.

L'année 1810 était terminée : nos combats, presque tous heureux dans l'étendue de mon gouvernement, avaient beaucoup fatigué les provinces, l'ennemi et les troupes du roi, sans avoir à mes yeux produit aucun autre résultat; c'était sans doute beaucoup que d'avoir eu des succès sur l’Empecinado, puisqu'avant sa défaite de Sotoca, il n'avait pas encore éprouvé de

TOM. III.

I

revers ; si j'en eusse essuyé, les miens m'eussent ramené aux portes de Madrid, eussent peutêtre causé le blocus de cette capitale, et dans tous les cas, singulièrement nui à sa tranquillité.

A cette époque, l'insurrection avait pris un grand caractère et s'était organisée solidement contre nous. La junte centrale avait été dissoute, mais les juntes provinciales subsistaient ; celle de la Nouvelle Castille reçut même des pouvoirs illimités sur la presque totalité des deux Castilles.

La junte centrale ayant été remplacée par un conseil de régence, composé de cinq membres, ce conseil réunit et installa les Cortés, et cette assemblée nationale ouvrit ses séances , dans l'ile de Léon, le 24 décembre 1810. Alors la reconnaissance de Joseph à Bayonne, par les Cortés de la nation, et celle immédiate de toutes les puissances continentales,ne parurent pas suffisantes pour déterminer la nouvelle assemblée au même acte politique; elle trouva plus convenable de publier ses lois au nom d'un prince captif, dont elle proclama l'abdication comme un acte de violence.

Cependant alors il nous restait peu de points à conquérir dans la Péninsule, et on n'y comptait plus d'autres ennemis que les guerillas et les troupes insurgées, les Anglais s'étant retirés de Cadix, après la capitulation d'Almeida ( 28

« PreviousContinue »