Page images
PDF
EPUB

Imprimerie de Pommeret et Moreau, quai des Augustins, 17.

[ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small]

Chansons de Dante

(Texte et traduction)
Observations sur les chansons

Poésie amoureuse après Dante
(Jacopone de Tobi, Pétrarque, Hafiz, Savonarola,

Laurent le Magnifique, Michel-Ange, Vittoria,
Colonna, Sainte Thérèse, Saint-Jean-de-la-Croix,

Tasso, Shakspeare, ctc., etc.)
Dernière interprétation des Ouvrages

de Dante.

[merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small]
[merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small]

CHANSONS

DE

DANTE ALIGHIERI.

Malgré le soin que j'ai pris de préparer le lecteur aux singularités de la poésie amoureuse, je ne saurais dissimuler qu'il lui faudra faire encore quelques efforts, pour familiariser son esprit avec les Chansons d'Alighieri, qui doivent être considérées comme les témérités extrêmes du lyrisme italien. Je donne la traduction de dix-huit de ces Chansons ou odes, incontestablement reconnues pour être de Dante. Toutes sont mystiques, allégoriques; mais en considérant les sujets qui y sont traités, on peut les rapporter à trois époques principales de la vie du poète. Les unes faisant partie de la Vie nouvelle, ont trait à son Premier Amour, les autres, dont la date est incertaine, expriment les passions politiques de Dante pendant son exil; et les dernières, extraites du Banquet et essentiellement philosophiques, peuvent être prises pour l'expression de ce que le poète a appelé son Second Amour.

Ces compositions sont en général fort bizarres ; mais le jet de la pensée et l'éclat du style en sont souvent admirables. J'engage donc ceux qui désirent d'en prendre connaissance, à les lire de suite, afin d'en recevoir une impression vierge, la meilleure condition peut-être pour les bien apprécier. Après, et si l'on en sent le be

soin, on pourra consulter le commentaire que j'ai essayé de donner sur chacun de ces morceaux, afin d'en faire ressortir l'intention et le sens véritables.

CHANSON. I.

1. J'en suis arrivé à ce point du cercle, alors que l'horizon, au moment que le soleil se couche, produit à nos yeux un ciel double (clair et obscur); que l'Étoile d'Amour est encore cachée pour nous par le rayon brillant qui passe devant elle de manière à l'obscurcir ; et que la planète qui produit le froid (la lune), se montre à nous toute entière par le grand arc dans lequel chacune des Sept (les Pléiades) fait peu d'ombre. Et cependant, pas un seul des pensers d'Amour qui m'accablent, n'a sou

CANZONE. I.

1. Io son venuto al punto della rota

Che l'orizonte quando'l sol si corca,
Ei parturisce il geminato cielo :
E la stella d'amor ci sta rimota
Per lo raggio lucente, che la ’nforca
Si di traverso, che le si fa velo :
E quel pianeta che conforta il gelo,
Si mostra tutto a noi per lo grande arco,
Nel qual ciascun de' sette fa poca ombra :
E però non disgombra
Un sol pensier d'amore, ond' io son carco,

« PreviousContinue »