Page images
PDF
EPUB
[graphic][subsumed][subsumed][subsumed][ocr errors][subsumed][subsumed][subsumed][subsumed][subsumed][subsumed][subsumed][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors]

87 75

[ocr errors]

'

Fig 4 Projet de i Aktienges

de i Aktiengesellschaft für Eisenindustrie und Bruckental de Duisburg

fluviaux, donne une travée centrale de 205 mètres environ, deux travées latérales de 115 à 130 mètres, et deux travées extrêmes de 80 à 90 mètres. La hauteur libre sous l'ouvrage est d'environ 9 mètres au-dessus des plus hautes eaux navigables du côté Ruhrort, et 8,75 du côté Homberg ; les pentes ne doivent pas dépasser 1/38 et 133. La largeur du pont est de 9 mètres. Le programme indique aussi la nature des terrains de fondations, et fixe les conditions des charges d'essai des tabliers.

Six projets ont été présentés ; le présent article donne la description de ces ouvrages, dont les élévations sont représentées schématiquement sur la figure ci-contre.

Le premier, dû à la collaboration de la « Maschinenfabrik », d'Augsbourg et de la « Maschinenbauanstalt », de Nurnberg, est du système cantilever; la poutre médiane, suspendue, a 133 metres de longueur entre articulations ; l'emplacement des autres articulations figure sur le dessin ci-contre. Le système est remarquablement clair et simple; la forme de la membrure supérieure suit presque exactement celle de la courbe des moments,

· Les deux projets suivants sont dus à la « Gutehoffnungshütte », d'Oberhausen. L'un comporte pour les trois ouvertures principales une sorte de pont suspendu, supportant des poutres à treillis, droites pour les deux travées latérales, en forme d'arc pour la travée médiane. L'autre, beaucoup plus léger, est à treillis avec membrure supérieure en forme de chaînette.

Le quatrième projet, de l'« Aktiengesellschaft für Eisenindustrie und Brückenbau », de Daisbourg, est analogue au premier projet de la « Gutehoffnungshütte », avec des formes différentes, pour les poutres supportées par le pont suspendu.

Tous ces projets, décrits en détail, comportent des portiques monumentaux aux deux extrémités. Leurs estimations varient entre 5.300.000 à 6.163.000 francs ; le chiffre le moins élevé correspond au quatrième projet.

Zentralblatt der Bauvervaltung (26 novembre 1904). – Le

nouveau pont sur l'Oder à Niederwutzen. Description d'un nouVeau pont sur l'Oder, inauguré en mai dernier, et qui comporte trois grandes travées métalliques, à poutres semi-elliptiques, de 85 mètres et 69 mètres de portée, reposant sur des piles en maçonnerie de briques fondées à l'air comprimé.

Engineering News (22 septembre 1904). – Arc métallique sur

le Zambèze (Afrique australe). – Ce pont est destiné au passage du chemin de fer de Rhodésie : il se trouve à l'aval des chutes de Victoria, dans une gorge, et est constitué par un arc d'acier de 153 mètres ; la largeur du tablier est de 9m,15. Le niveau des rails est situé à 128 mètres au-dessus des basses eaux, ou 116 mètres au-dessus des hautes eaux : c'est, d'après l'auteur, le pont le plus élevé du monde.

(3 novembre 1904). Ponts en béton sur les chemins de fer de Saint-Louis et San Francisco. - Les deux ponts décrits remplacent des ponts métalliques : ce sont des arcs entièrement en béton, sans armature d'acier. Le choix du mode de construction a été imposé par la raison d'économie.

Le premier de ces ponts est établi à Cheltenham, faubourg de SaintLouis, sur la rivière des Pères. Il comporte 4 arcs de 9m,52 d'ouverture, et est disposé pour le passage de deux voies.

Le deuxième pont est situé sur la même rivière, à Lindenwood. Il supporte 4 voies et est constitué par 3 arcs de 161,33 d'ouverture. Ce dernier ouvrage représente environ 3.825 mètres cubes de béton.

Le prix de revient du pont de Cheltenham est évalué à 30 fr. 35 par mètre cube ; et celui du pont de Lindenwood, à 31 fr. 67.

(17 novembre 1904). Construction du nouveau pont de Forest Park, à Saint-Louis. – C'est un pont métallique d'une seule travée, de 21",34 d'ouverture, constitué par des poutres droites : afin d'obtenir un effet décoratif, on a dissimulé l'acier sous des ornements de béton. Les culées sont en béton armé : l'aspect final de l'ouvrage est celui d'un pont entièrement en béton armé.

Les poutres ont une longueur de 24m,38 ; elles sont distantes de 4*,57 d'axe en axe. Le tablier est en béton armé ; il supporte deux voies de chemin de fer.

Engineering Record (10 septembre 1904). Ponts-routes en

béton armé de New-Jersey. – Les inondations exceptionnelles de l'été de 1902 ont détruit plusieurs ponts-routes sur la rivière Passaic dans le voisinage de Paterson : quelques-uns ont été remplacés par des arcs en béton armé.

Le pont d'Arch Street a une longueur totale de 52",06 entre les parements des culées. Il comporte 3 travées légèrement biaises d'une longueur de 17m,82 entre les axes des piles : les ouvertures libres sont de 16",60, avec une flèche réduite à 0m,76. La largeur hors tout va en diminuant de 15m, 24 à une extrémité jusqu'à 14",02 à l'autre extrémité.

Les arcs ont une épaisseur d'environ 01,51 au couronnement ; cette épaisseur atteint 1",27 aux naissances : dans ces conditions, le béton s'élève jusqu'au niveau de la chaussée, ce qui dispense de tout remplissage aux reins.

L'armature est constituée par 11 membrures équidistantes, comme l'indique la figure ci-contre. Ces membrures sont continuées dans toutes les travées ; aux extrémités les cordes supérieures sont ancrées dans la maçonnerie des culées au moyen de barres verticales.

[merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small]

Pont d'Arch street sur la rivière Passaic, à Paterson (New-Jersey).

Le prix de ce pont se monte à 189.500 francs.

Un mode de construction analogue a été adopté pour le pont-route de Clifton sur la rivière Passaic. La longueur des travées, comptée d'axe en axe des piles, est de 18",29 ; ces travées sont au nombre de cinq. La flèche des arcs est de om,91 ; leur épaisseur au couronnement, de 0,61.

Plusieurs autres ponts du même type ont été récemment construits, parmi lesquels celui d'Hackensack, qui a une largeur de 227,86 et comporte une travée de 7",31 avec flèche de 0", 36 : les membrures qui arment le béton sont au nombre de 25. Le prix de l'ouvrage a été de 18.675 francs.

(24 septembre 1904). Ponts sur les rivières de Tula et de Chone Mexique). – La largeur des voies du chemin de fer national de Mexico a été récemment portée de om,91 à 1",44 : cette transforma. tion a nécessité le remplacement de tous les ponts. Le poids total des nouveaux ponts représente environ 3.630 tonnes, correspondant à 310 travées dont la longueur atteint 67 mètres.

Le pont de la rivière de Tula a une longueur de 110 mètres. Il traverse une gorge profonde dans laquelle on a établi deux piles en maçonnerie. La travée centrale a une longueur de 49 mètres ; et les deux travées latérales, une longueur de 30m,50. Cet ouvrage pèse environ 254 tonnes.

Le pont de 67 mètres sur la rivière du Chone pèse environ 228 tonnes.

(15 octobre 1904). La passerelle de Ticonic, à Waterville. Cette passerelle traverse la rivière de Kennebec : elle est constituée par une travée suspendue de 121",92, comprise entre deux poutres droites, avec tours métalliques, piles en béton, ancrages, et fondations sur le rocher solide. Le prix total a été d'environ 90.000 francs.

La travée principale a une largeur de 6", 10 d'axe en axe des tours : mais la route a seulement une largeur de 1",83. Les tours ont une hauteur approximative de 16m,15, et une section carrée dont le côté varie de 1,83 à la base à 0",49 au sommet. Les câbles principaux ont une longueur de 175",84 : leur diamètre est de 0",06.

-- (5 novembre 1904). Le pont-route de Bellows Falls. — Ce

pont-route est actuellement en construction sur la rivière de Connec-
ticut, entre North Walpole (New Hampshire) et Rockingham (Vermont).
Il se trouve à une faible distance en aval de Bellows Falls et traverse
la rivière par un seul arc métallique d'une portée de 164",59.

[graphic][subsumed][subsumed][subsumed][subsumed][ocr errors][merged small]

Cette portée est la plus considérable pour les ponts-routes des EtatsUnis, à l'exception toutefois du pont qui traverse le Niagara près des chutes. De plus, c'est pour les Etats-Unis le seul arc à grande portée dont le tablier soit suspendu.

« PreviousContinue »