Manuscrit de mil huit cent treize: contenant le précis des événemens de cette année, pour servir à l'histoire de l'empereur Napoléon, Volume 1

Front Cover

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 314 - Napoléon, par la grâce de Dieu et les constitutions, empereur des Français, roi d'Italie, protecteur de la Confédération du Rhin, médiateur de la Confédération suisse, à tous présents et à venir, salut.
Page 198 - Napoléon, empereur des Français, roi d'Italie, protecteur de la confédération du Rhin, médiateur de la confédération Suisse, etc., etc. — Sur le rapport de notre ministre de l'Intérieur; Notre Conseil d'État entendu, Nous avons décrété et décrétons ce qui suit : Art. 1".
Page 197 - ART. 5. — Le Pape nommera, soit en France, soit dans le royaume d'Italie, à dix évêchés qui seront ultérieurement désignés de concert.
Page 222 - Moskow, où en quatre jours ils ont anéanti le fruit des travaux et des épargnes de quarante générations, n'avait rien changé à l'état prospère de mes affaires. » Mais la rigueur excessive et prématurée de l'hiver a fait peser sur mon armée une affreuse calamité.
Page 201 - Prusse ; mais elles s'engagent, dans le cas où sadite majesté leur ordonnerait de rejoindre les troupes impériales françaises, de ne pas combattre contre les armées russes pendant l'espace de deux mois à dater du présent jour.
Page 67 - Cela provient toutefois de la faiblesse de votre caractère. Vous êtes un bon soldat sur le champ de bataille, mais, hors de là, vous n'avez ni vigueur, ni caractère...
Page 222 - Moscovites, incendié plus de quatre mille de leurs plus beaux villages, plus de cinquante de leurs plus belles villes, assouvissant ainsi leur ancienne haine , et sous le prétexte de retarder notre marche en nous environnant d'un désert. Nous avons triomphé de tous ces...
Page 305 - SM la position actuelle des choses, et de donner à l'Europe une preuve éclatante des dispositions de l'Autriche, en faisant paraître à la cour de France, le commandant du corps auxiliaire, se rendant près de son chef pour prendre ses ordres.
Page 189 - L'attentat dont le but est, soit de détruire ou de changer le gouvernement ou l'ordre de successibilité au trône, soit d'exciter les citoyens ou habitants à s'armer contre l'autorité impériale, est puni de la peine de la déportation dans une enceinte fortifiée.
Page 489 - Custrin , seront' ravitaillées tous les cinq jours, suivant la force de leur garnison , par les soins des commandans des troupes du blocus. >> Un commissaire nommé par le commandant de chaque place sera près de celui des troupes assiégeantes, pour veiller à ce qu'on fournisse exactement les vivres stipulés.

Bibliographic information