De la politique des chemins de fer et de ses applications diverses

Front Cover
Librairie scientifique-industrielle de L. Mathias (Augustin), 1842 - Railroads
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 406 - ... de faire directement ou indirectement, avec des entreprises de transport de voyageurs ou de marchandises par terre ou par eau, sous quelque dénomination ou forme que ce puisse être, des arrangements qui ne seraient pas consentis en faveur de toutes les entreprises desservant les mêmes voies de communication.
Page 476 - GUILLAUME, par la grâce de Dieu, roi des Pays-Bas, prince d'Orange Nassau, grand-duc de Luxembourg, etc., etc., etc.
Page 476 - A ces causes, notre conseil-d'Etat entendu, et de commun accord avec les Etats-généraux, avons statué, comme nous statuons par les présentes. Art. 1.
Page 94 - Paris qu'on peut frapper, il faut le couvrir ; ce but que se proposent les grandes guerres d'invasion, il faut le leur enlever, en le mettant à l'abri de leurs coups. En supprimant le but, vous ferez tomber toutes les combinaisons qui tendent vers lui. En un mot, fortifiez la capitale et vous apportez une modification immense à la guerre, à la politique ; vous rendez impraticables les guerres d'invasion, c'est-à-dire les guerres de principe.
Page 165 - Il faut donc convenir que pour les grandes lignes de chemins de fer le système d'exploitation par l'État est de beaucoup supérieur au système d'exploitation par les compagnies », conclut Teisserenc en 1841 1. Un an plus tôt, Pecqueur a proclamé qu'en Belgique « l'État a maintenant toute la confiance publique pour l'exécution et l'exploitation directe des chemins de fer » 2. Mais du côté des défenseurs des entreprises privées, le langage, on s'en doute, est tout...
Page 445 - Les compagnies américaines font varier leurs prix suivant la nature et la valeur des marchandises, et selon les circonstances commerciales. Elles les tiennent élevés, par exemple, quand elles n'ont à redouter la concurrence d'aucune voie fluviale ou d'aucun canal ; quand la circulation commerciale est faible et quand il n'ya pas lieu de craindre que cette élévation écarte le commerce. Elles les réduisent dans le cas contraire. On peut cependant considérer comme règle générale...
Page 93 - ... prodigieuse simultanéité d'action; mais il n'a ces avantages qu'à la condition d'un centre unique, d'où part l'impulsion commune, et qui meut tout l'ensemble. C'est Paris qui parle par la presse, qui commande par le télégraphe. Frappez ce centre, et la France est comme un homme frappé à la tête.
Page 300 - Les chemins de fer de l'Empire accusent des diminutions de recettes, aussi bien pour le transport des voyageurs que pour celui des marchandises.
Page 563 - ... même raison. Il est évident que plusieurs autres articles peuvent être diminués dans un grand nombre de localités, où il existe des casernes, par exemple; cependant je les porte ici dans leur intégralité, en observant toujours que je prends le cas le plus défavorable : reste à compter 716 6l Total pour un mois de 25 jours de travail (2)...
Page 448 - Sont chemins de l'État ceux î|ue l'Empereur a déclarés on déclarera tels. Les chemins déjà rangés dans cette classe sont : le chemin de Vienne à Dresde par Prague; — le chemin de Vienne à Trieste; — le chemin qui traverse le royaume LombardeVénitien; — le chemin qui se dirigera vers les frontières bavaroises.

Bibliographic information