Page images
PDF
EPUB

dessin représentant un cep de vigne 'entrelacé avec un ornement d'acan'he, sera faite au passé en filé d'argent sans paillettes ; elle aura trois centimètres deux millimètres de largeur, la baguette comprise. Le double rang distin· guant, au collet et au parement, les ordonnateurs en chef, sera de deux centimètres de largeur, sans baguette, et mis en dehors. Le double rang sur la poche aura la même largeur que celle des devans de l'habit.

Ordonnateurs en chef

Les Ordonnateurs en chef auront l'habit brodé sur les devans, les pans de derrière et les plis. La broderie sera double sur le collet, les paremens et les poches. En petit uniforme, et sur la redingote, ils ne porteront que le double rang sur le collet et les paremens. La dragonne en argent , à franges de torsades.

Ordonnateurs de division.

L'habit grand uniforme sera brodé d'un seul rang sur le collet, les paremens et les poches : il ne sera pas mis de broderie sur les devans de l'habit, ni dans les plis. L'habit petit uniforme et la redingote n'auront qu'un rang de broderie sur le collet et les paremens. La dragonne en argent, à franges de torsades.

Commissaires ordinaires des guerres. Sur l'habit grand uniforme, un rang de broderie sur le collet et les paremens seulement; les devans, les poches et les plis, ne seront pas brodés. Sur l'habit petit

uniforme et la redingote, un seul rang de broderie sur le collet. La dragonne en argent , à franges de filés.

Adjoints. Les Adjoints auront sur le collet seulement la baguette et une boutonnière en argent. La dragonne en argent, à franges de filés, ayant au milieu du cordon un liséré de soie bleu de ciel, de la largeur d'un centimètre. ^

L'arme sera une épée à la française ; la poignée, la garde, les garnitures en métal argenté ; le fourreau noir.

Le ceinturon, de la largeur de six centimètres deux millimètres, sera en cuir noir bordé d'une baguette unie brodée en argent ; la plaque en cuivre argenté sera ciselée. En grande tenue , le ceinturon se portera sur la veste.

Les pistolets de calibre auront les garnitures en fer bronzé, excepté la culasse de la crosse, qui sera en argent, de forme unie.

Equipement du cheval.

La selle sera à la française, en veau-laque ; les housse et chaperons seront en drap bleu de ciel. Tous les cuirs seront noirs, compris ceux de la bride et du bridon ; les bossettes rondes et plaquées en argent, ainsi que les boucles ; les étriers noirs, vernis ; la housse et les chaperons seront bordés d'un galon d'or de six centimètres de largeur pour les Ordonnateurs en chef; de cinq centimètres pour les Ordonnateurs de division ; de quatre centimètres cinq millimetres pour les Commissaires des guerres , et de trois centimètres cinq millimètres pour les Adjoints. UNIFORME des Inspecteurs aux revues. L'uniforme des Inspecteurs aux revues sera composé d'un habit de drap bleu national, piqué d'un huitième de blanc, doublé de serge ronge ; d'une veste et d'une culotte de drap blanc. L'habit boutonnera droit sur la poitrine, et dégagera sur les cuisses. Le collet, en même drap, sera droit ; les paremens, en drap écarlate, seront fermés en botte.

Les poches seront en travers et à trois pointes; la taille croisera par derrière, et les pans tombans ne seront point agrafés. Les boutons, de métal plaqué en argent, seront ornés en relief d'un faisceau formé d'un drapeau et d'un étendard, réunis par une couronne de chéne. Cet habit sera garni de neuf gros boutons sur le devant du côté droit, trois sur les paremens, trois à chaque poche, un sur chaque hanche et deux au bas des plis. La veste et la culotte seront garnies de petits boutons uniformes. - Le col sera blanc en temps de paix , noir en campagne. Le chapeau, uni, sera bordé d'un galon de poil de chèvre noir, de la largeur de six centimetres. La ganse sera en galon d'argent de dix-huit millimetres de largeur, et arrêtée par un gros bouton, sans panache, plumes ni plumet. . - · La cocarde nationale.

En grand uniforme, les bottes seront à l'écuyère ; en

petit uniforme, à retroussis rabattus de cuir jaune. . Les éperons seront plaqués en argent. Les boucles de souliers seront en argent. L'habit petit uniforme sera de drap bleu national, piqué d'un huitième de blanc ; le collet sera de même drap; les paremens seront en écarlate. Cet habit sera coupé, doublé et façonné de même que l'habit grand uniforme, excepté que les poches seront dans les plis, le collet rabattu, et les paremens ouverts en dessous, fermés par deux petits boutons d'uniforme. La culotte du même drap que l' abit. La redingote sera de même drap que l'habit, ainsi que le collet et les paremens; le collet sera renversé; les paremens et les manches, ouverts en dessous, se sermeront par trois petits boutons uniformes ; les poches dans les plis. Cette redingote croisera sur le devant. Les deux côtés seront garnis de sept gros boutons, placés à distance égale, • un sur chaque hanche, et deux sur la pate de la poche. En été, les Inspecteurs aux revues pourront porter la veste et la culotte en basin blanc ou en nankin. Le manteau sera de drap bleu national, piqué d'un huitième de blanc ; le collet droit et la rotonde auront une broderie pareille à celle de l'habit, mais dont la largeur ne sera que de deux centimetres cinq millimetres.

[ocr errors]

· Distinction des rangs.

Les Inspecteurs aux revues sont distingués par une broderie en argent sur l'habit et par une écharpe.

La broderie représentant une branche de chéne et des palmettes entrelacées , sera faite au passé, en filé d'argent sans paillettes ; elle aura trois centimetres cinq millimetres de largeur, la baguette comprise. Le double rang distinguant au collet et au parement les Inspecteurs en chef, aura deux centimetres de largeur, sera sans baguette et mis en dehors. Le double rang sur la poche aura la même largeur que celle des devans de l'habit.

L'écharpe sera de soie en taffetas uni ; elle aura aux deux bouts une broderie de trois centimetres de hauteur , qui sera faite au passé en filé d'argent, sans paillettes ; elle sera garnie d'une frange de filés et torsades en argent, de huit centimetres de hauteur. Cette écharpe me sera portée qu'en service, lors des revues. Elle sera des couleurs ciaprès désignées.

Inspecteurs en chef

Les Inspecteurs en chef auront sur l'habit grand uni

forme la broderie sur les devans, les pans de derrière et des plis ; elle sera double sur le collet, les paremens et les poches. Sur l'habit petit uniforme et la redingote, il ne sera mis que le double rang de broderie au collet et aux paremens.

L'écharpe sera rouge ; la dragonne en argent, à franges de torsades.

Inspecteurs.

Les Inspecteurs porteront l'habit brodé d'un rang de broderie sur le collet, les poches et les paremens; il n'y alll'B. pas de broderie sur les devans ni dans les plis. En petit uniforme, et sur la redingote, un rang de broderie sur le collet et les paremens.

L'écharpe sera bleu de ciel; la dragonne en argent, à franges de torsades.

Sous-Inspecteurs.

Les sous-Inspecteurs n'auront qu'un rang de broderie sur le collet et les paremens ; les devans, les poches et les pans ne seront point brodés. En petit uniforme, et sur la redingote, un rang de broderie sur le collet seulement.

L'écharpe sera verte ; la dragonne en argent, à franges de torsades.

Les Généraux de division et de brigade qui font partie du corps des Inspecteurs aux revues, ajouteront seuls à la dragonne le nombre d'étoiles fixé, selon leur grade respectif ; ces étoiles seront en lames d'or brodées.

L'épée sera à la française ; la poignée, la garde et les garnitures en métal argenté; le fourreau noir.

Le ceinturon sera en cuir noir, de largeur de six centimètres deux millimètres , et bordé de deux baguettes unies, faites en filé d'argent au passé; la plaque en métal ciselé et argenté.

Les

« PreviousContinue »