Histoire philosophique de la révolution de France, Volume 5

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 174 - Considérant que la clôture des temples, la destruction du culte et la persécution contre ses ministres ont été la principale cause du soulèvement des campagnes et de la guerre des Chouans, et que toute inquiétude à ce sujet doit cesser au moment où la Convention nationale, rendue à sa liberté, a rétabli les principes trop longtemps violés...
Page 402 - La convention ordonna, par un décret, que les pères , fils, frères , oncles , neveux et époux des émigrés, les alliés au même degré , les ministres du culte , insermentés , et ceux qui avaient retracté ou modifié leur serment , cesseraient , sur-le-champ, toutes fonctions administratives, municipales et judiciaires.
Page 309 - Il faudra profiter de l'étonnement et du découragement que doit produire l'absence des chefs, pour opérer le désarmement des Vendéens et des Chouans; il faut qu'ils se soumettent au régime général de la République ou qu'ils périssent : point de milieu; point de demi-mesures, elles gâtent tout en révolution.
Page 171 - Loire à s'armer pour échapper à la destruction dont ils étaient menacés par l'abus le plus exécrable et le plus tyrannique du Gouvernement; les efforts tentés pour soustraire la France à une domination aussi odieuse; le renversement et la punition des chefs qui l'avaient établie, l'amour enfin de tout vrai Français pour son pays, et le désir d'éteindre les discordes civiles qui en auraient accéléré la ruine, ont déterminé le conseil et les chefs de la Vendée à concourir à la pacification...
Page 308 - Il faut supposer que les chefs insurgés ont voulu rompre le traité , se créer princes des départements qu'ils occupent, que ces chefs ont des intelligences avec les Anglais, qu'ils veulent leur ouvrir la côte, piller la ville de Nantes, et s'embarquer avec le fruit de leurs rapines. Fais intercepter des courriers porteurs de semblables lettres, crie à la perfidie, et...
Page 306 - Guerville, que nous envoyâmes auprès d'eux, à l'effet de leur représenter combien il était nécessaire pour l'observation du traité que l'armée catholique et royale de...
Page 83 - Que , réduits , par les circonstances malheureuses qui les entourent , à l'impossibilité d'opposer par leurs efforts individuels le moindre obstacle aux succès des conspirateurs , ils ne peuvent que dénoncer à...
Page 301 - Vendée placent en toi toutes leurs espérances ; ils se prosternent aux pieds de ton trône , et , pour prix de leurs souffrances, ils te supplient d'accorder la paix et le bonheur aux Français. « Frères et camarades , la politique exige souvent un secret ; elle prescrit des démarches que l'homme honnête réprouverait avec indignation , si le bonheur de ses semblables ne devait en être le prix. S'il y .avait un autre moyen de l'obtenir , et s'il ne fallait quelquefois employer le crime lui-même...
Page 307 - C'est déjà un sacrifice trop honteux d'avoir été réduits à traiter de la paix avec des rebelles, ou plutôt avec des scélérats dont la très grande majorité a mérité l'échafaud.
Page 177 - Les réfugiés, propriétaires de fermes dans les pays insurgés, seront indemnisés, sur les fonds destinés au secours pour la Vendée, du défaut de paiement des fermages courus depuis le mois de mars 1793, et de la perte de leurs bestiaux pris pour le service des armées vendéennes.

Bibliographic information