L'art de vérifier les dates ...

Front Cover
Valade, 1821 - America
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 156 - ... pour être jugés militairement, sans espoir de pardon, tous les membres de l'Assemblée nationale, du département, du district, de la municipalité et de la garde nationale de Paris...
Page 93 - affaire en un jour avec l'impératrice de Russie ; « elle a posé la première pierre d'une ville, et moi « la dernière. » Catherine ambitionnait aussi la...
Page 157 - Paris et à ses habitans la résolution de leur faire subir la punition la plus terrible dans le cas où il serait porté la moindre atteinte à la sûreté de sa majesté très-chrétienne , dont la ville de Paris est rendue particulièrement responsable.
Page 37 - La navigation du Rhin, de la Meuse, de l'Escaut, du Hondt et de toutes leurs branches jusqu'à la mer sera libre aux deux nations française et batave; les vaisseaux français et des Provinces-Unies y seront indistinctement reçus et aux mêmes conditions.
Page 231 - Fribourg, que les membres de ces gouvernements répondront personnellement de la sûreté individuelle et des propriétés des habitants du pays de Vaud qui se seraient adressés ou pourraient s'adresser encore à la République française pour réclamer, en exécution des anciens traités, sa médiation à l'effet d'être maintenus ou réintégrés dans leurs droits.
Page 183 - Il s'agit de savoir si un empereur peut disposer selon sa volonté des fiefs de l'Empire? Si l'on prend l'affirmative , tous ces fiefs deviennent des timariots qui ne sont qu'à vie, et dont le sultan dispose après la mort du possesseur. Or c'est ce qui est contraire aux lois, aux coutumes et aux usages de l'empire romain.
Page 183 - ... immémoriales. Voilà donc ce qui a fait crier tout le corps germanique contre la façon violente dont la Bavière vient d'être envahie. Moi, comme membre de l'Empire et comme ayant rappelé la paix de Westphalie par le traité de Hubertsbourg, je me trouve directement engagé à...
Page 159 - ... en souffriront , comme ils en ont souffert ; ils éprouveront du retard , de l'embarras ; il faudra du temps pour rétablir l'armée prussienne , la politique l'exige nécessairement. Ces retards seront peut-être la source d'une suite d'infortunes pour la campagne prochaine , dont les conséquences ne peuvent se calculer. Je n'objecte rien contre la guerre : ce n'est pas la guerre que je veux éviter ; mais je crains le déshonneur attaché à ma place , par les fautes que les autres généraux...
Page 74 - Mars 1793, qui ont réuni au territoire français, le Hainaut, le Tournaisis, le pays de Namur et la majorité des communes de la Flandre et du Brabant.
Page 238 - Dieu, et leurs ennemis crurent qu'ils allaient rendre les armes ; mais ils se relevèrent, et furent vainqueurs. Les petits cantons, en 1798, dans leur noble ignorance des choses de ce monde, envoyèrent leur contingent à Berne ; ces soldats religieux se mirent à genoux devant l'église, en arrivant sur la place publique. Nous ne redoutons pas...

Bibliographic information