Principes pour monter et dresser les chevaux de guerre

Front Cover
Demonvilla, 1821 - 334 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Common terms and phrases

Popular passages

Page 290 - Elles doivent être relatives au physique du pays; au climat glacé, brûlant ou tempéré; à la qualité du terrain, à sa situation, à sa grandeur; au genre de vie des peuples, laboureurs, chasseurs ou paSteurs; elles doivent se rapporter au...
Page 290 - ... doivent se rapporter au degré de liberté que la constitution peut souffrir ; à la religion des habitants, à leurs inclinations, à leurs richesses, à leur nombre, à leur commerce, à leurs mœurs, à leurs manières. Enfin elles ont des rapports entre elles ; elles en ont avec leur origine, avec l'objet du législateur, avec l'ordre des choses sur lesquelles elles sont établies. C'est dans toutes ces vues qu'il faut les considérer. C'est ce que j'entreprends de faire dans cet ouvrage....
Page 89 - Cela est de son essence , et il ne lui est pas plus naturel d'affirmer que le plus court chemin d'un point à un autre est la ligne droite , ou que deux choses égales entre elles sont égales à une troisième.
Page 310 - Elles devraient mettre la méthode à la place de la routine, les combinaisons à la place du hasard. Si , tandis que toutes les autres sciences se perfectionnent, celle de la guerre reste dans l'enfance, c'est la faute des gouvernemens qui n'y attachent pas assez d'importance, qui n'en font pas un objet d'éducation publique, qui ne dirigent pas vers cette profession les hommes de génie, qui leur laissent entrevoir...
Page 175 - ... en peu de temps tous les herbivores. Les chevaux nourris dans ces fonds se reconnaissent aux formes arrondies de leurs muscles ; le tissu en est plus lâche que tendineux, plus mou que compact. Tous les chevaux normands sont chargés de chair et d'épaule ; ils ont rarement les extrémités sèches et déliées; ces chevaux ne sont ni vites ni courageux. Ils sont beaucoup plus propres au trait qu'à la monture. « Malgré les soins des préposés, les extraits ressemblent rarement à ces superbes...
Page 175 - Normandie n'est pas la seule cause de la médiocrité des chevaux de cette province. Quelques amateurs , qui ont mis cette science à profit , parent même à cet inconvénient , en faisant choix d'herbages sur des terrains élevés et secs, pour y placer les poulains de trois ans, ce qui s'appelle les affiner; et ceux-là en effet réussissent mieux que les autres.
Page 237 - Accoutumez vos reins au poids de la cuirasse, Que votre front pressé ne se plaigne jamais Lorsque sur lui le casque a sillonné ses traits. La valeur sans adresse est tôt ou tard trompée ; Exercez votre bras à manier l'épée : Cette arme redoutable et prompte en ses effets Epouvante et détruit les ennemis défaits ; Mars daigne l'approuver, il veut, dans la bataille. Que le fer meurtrier porte des coups de taille. N'employez point le feu, combattant à cheval. Son vain bruit se dissipe; et...
Page xii - ... un mot ailleurs , et qui aurait , ce me semble , beaucoup d'avantages ? Ce serait de l'enseigner à rebours , en commençant par les temps les plus proches de nous , et finissant par les plus reculés. Le détail...
Page 128 - ... renverfer, parce que pour recommencer une pointe , il faut qu'il prenne un nouveau point d'appui à terre , & les éperons faifant leur effet avant , il fera obligé d'y obéir. Celui qui tient la chambrière doit en faire ufage...
Page 171 - ... que ces qualités dépendent primitivement, et on ne doit rien négliger pour se les procurer de la meilleure espèce ; mais on sera privé de ce choix...

Bibliographic information