Situation de la France, considérée sous les rapports politiques, religieux, administratifs, financiers, commerciaux, etc

Front Cover
Bailleul, 1819 - 515 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 281 - La noblesse ancienne reprend ses titres. La nouvelle conserve les siens. Le Roi fait des nobles à volonté ; mais il ne leur accorde que des rangs et des honneurs, sans aucune exemption des charges et des devoirs de la société.
Page 32 - En cherchant ainsi à renouer la chaîne des temps, que de funestes écarts avaient interrompue, nous avons effacé de notre souvenir., comme nous voudrions qu'on pût les effacer de l'histoire, tous les maux qui ont affligé la patrie durant notre absence.
Page 116 - ... nom de ce peuple même victime des malheurs dont le poids l'accable, de faire enfin que la justice marche où la clémence s'est arrêtée. Que ceux qui, aujourd'hui encore, encouragés par l'impunité, ne craignent pas de faire parade de leur rébellion, soient livres à la juste sévérité des tribunaux.
Page 115 - SiRE, au milieu des vœux de concorde universelle , et même pour la cimenter, c'est notre devoir de solliciter votre justice contre ceux qui ont mis le trône en péril. Votre clémence a été presque sans bornes ; nous ne venons pas cependant vous demander de la rétracter: les promesses des rois , nous le savons , doivent être sacrées ; mais nous vous supplions , au nom de ce peuple même , victime des malheurs dont le poids l'accable , de faire enfin...
Page 372 - Aucune contrainte par corps ne peut être exercée contre un membre de la Chambre durant la session et dans les six semaines qui l'auront précédée ou suivie.
Page 112 - Les généraux et officiers qui ont trahi le roi avant le 23 mars ou qui ont attaqué la France et le gouvernement à main armée, et ceux qui, par violence, se sont emparés du pouvoir, seront arrêtés et traduits devant les conseils de guerre...
Page 401 - Chacun professe sa religion avec une entière liberté , et obtient pour son culte la même protection. » II est vrai que l'art. 6 porte : « Cependant la religion catholique, apostolique et rotnaine , est la religion de l'état.
Page 116 - ... arrêtée. Que ceux qui, aujourd'hui encore, encouragés par l'impunité, ne, craignent pas de faire parade de leur rébellion, soient livrés à la juste sévérité des tribunaux. La Chambre concourra avec zèle à la confection des lois nécessaires à l'accomplissement de ce vœu...
Page 123 - ... personnes qui se soient dérobées aux poursuites , le jugement par contumace qui sera prononcé servira d'exemple en attendant le châtiment. » Mais à la suite de la plus violente commotion qui ait ébranlé un Etat , le gouvernement a dû prendre d'autres mesures. Il est, après les révolutions , des hommes dangereux qui ne peuvent rester au sein d'une patrie qu'ils ont déchirée et qu'ils menacent. L'histoire des nations montre assez que dans les gouvernemens les plus libres , il ya eu...
Page 115 - Ainsi, avec l'appui de la religion, première base de toutes les sociétés humaines; avec le soutien des mœurs épurées, de la liberté fondée sur les lois et du crédit rétabli, avec la garantie d'une armée recomposée sur ces principes de loyauté qui ne peuvent mourir dans des cœurs français, nous rendrons à la couronne et à la nation la force et la dignité qui doivent leur appartenir. Ainsi, après avoir vu, l'année dernière, les Empereurs et les Rois de l'Europe réunis accepter...

Bibliographic information