Page images
PDF
EPUB

Haag, Inspecteur général des Ponts et Chaussées.
Bourdon, Professeur à l'Ecole Centrale des Arts et Manu-

factures.
Pontzen, Ingénieur civil.
Seligmann-Lui, Inspecteur général des Télégraphes.
Estaunié, Ingénieur des Télégraphes.
Résal (Jean), Ingénieur en chef des Ponts et Chaussées, Se-
crétaire.

Sont attachés à la Commission :
MM. Callon, Ingénieur en chef des Ponts et Chaussées.

David, Ingénieur ordinaire des Ponts et Chaussées. Arrêté du 29 décembre 1904. - Le service du contrôle de la ligne de Tournemire au Vigan (M. Labaye, Ingénieur en chef à Rodez) est supprimé.

Les archives de ce service seront remises au service du contrôle de la voie et des bâtiments des chemins de fer du Midi.

Par suite le service de chemins de fer de M. Labaye ne comprendra plus qu'un arrondissement d'Ingénieur ordinaire (M. Gadreau, Ingénieur ordinaire de 2e classe à Rodez).

M. Rogie Ingénieur ordinaire de 2e classe à Montpellier cesse d'être attaché à ce service.

Idem. — M. Mayer (Eugène), Ingénieur ordinaire de 2e classe attaché, à la résidence de Paris, au service de la 3° section de la navigation de la Marne, est attaché, en outre, à la 1re Commission permanente du Comité de l'exploitation technique des chemins de fer.

Arrêté du 11 janvier 1905. — Les services d'études et travaux de la ligne d’Anduze à Saint-Jean-du-Gard, et de contrôle d'études et travaux des lignes d'Aigues-Mortes au Grau du Roi et de Chamborigaud à Bessèges (M. Salles, Ingénieur en chef à Nîmes), actuellement groupés en un arrondissement unique (M. Pestre, Conducteur des Ponts et Chaussées faisant fonctions d'Ingénieur ordinaire à Nîmes), sont divisés en deux arrondissements, savoir :

1er Arrondissement.

Ligne d'Aigues-Mortes au Grau du Roi :
M. Delemer, Ingénieur ordinaire des Ponts et Chaussées, à Nîmes.

2 Arrondissement. Lignes d'Anduze à Saint-Jean-du-Gard et de Chamborigaud à Bessèges :

M. Pestre, Conducteur des Ponts et Chaussées, faisant fonctions d'Ingénieur ordinaire à Nîmes.

[ocr errors]

Arrêté du 12 janvier 1905. – M. Mercier (Gustave), Ingénieur

. ordinaire de 3o classe, attaché au service ordinaire du département de la Loire et au service du canal de jonction de la Loire au Rhône, est chargé du 1er arrondissement de Lille, du service des voies navigables du Nord et du Pas-de-Calais, en remplacement de M. Delemer, précédemment appelé à une autre destination.

à Décision du 20 janvier 1905. -- M. Eynaud (Marius), conducteur de 2e classe, attaché au service ordinaire du département des Alpes-Maritimes, est chargé, en outre, de l'intérim de l'arrondissement du Sud-Ouest du même service jusqu'à la désignation du successeur de M. Pellegrin.

Décision du 24 janvier 1905. — M. Andron (Patrice), conducteur de 1e classe, attaché au service ordinaire du département des Bouches-duRhône, est chargé, en outre, de l'intérim de l'arrondissement d'Arles, en remplacement de M. Paret, mis en disponibilité.

II. - CONDUCTEURS

1° DÉCORATION

Décret du 12 janvier 1905. -- M. Plusjaud, Sous-Ingénieur, est nommé chevalier de l'Ordre national de la Légion d'honneur.

2° NOMINATIONS

[ocr errors]

Sont nommés conducteurs de 4® classe les candidats déclarés admissibles dont les noms suivent :

29 décembre 1904. – M. Gervet (Etienne), sous-officier, déclaré admissible par la Commission instituée par la loi du 18 mars 1889, Cantal, service ordinaire.

Idem. — M. Sixdenier (Louis). commis, concours de 1901, no 42, Seine-et-Oise, service ordinaire.

Idem. - M. Grimaux (Maurice, commis, concours de 1902, n° 79, Seine, service ordinaire.

Idem. — M. Camou (Patrice), commis concours de 1902, n° 28, Basses-Alpes, service ordinaire.

30 décembre. - M. Lafon (Ferdinand), commis, concours de 1902, no 110, Basses-Pyrénées, service ordinaire.

3o AVANCEMENTS

Irreté du 17 janvier 1905. Les conducteurs des Ponts et Chaussées ci-après nommés sont élevés, savoir :

De la 1re classe au grade de conducteur principal des Ponts et chaussées. MM. Marchand, Alfred, Meuse,) Canal de l'Est (branche Nord);

Molle, Jules, (Oise) service ordinaire. De la 3° à la 2e classe.

Voiland, (Belfort, service ordinaire. De la 4e à la 3e classe.

Betbeder-Matibet (Paul), élève-externe à l'Ecole nationale des Ponts et Chaussées.

Arrêté du 19 janvier. - M. Retraint (Joseph), conducteur de 3. classe attaché, dans le département de la Seine, au service de la 2e section de la navigation de la Seine, est élevé à la 3o classe de son grade.

4° SERVICES DÉTACHÉS

[ocr errors]

19 décembre 1904. – Les conducteurs ci-après désignés attachés, dans le département de la Vendée, au service des études et travaux du chemin de fer de Fontenay-le-Comte à Cholet, sont mis à la disposition de l'Administration des chemins de fer de l'Etat pour le service de la construction de la ligne précitée, savoir : MM. Robin (Marcellin)

Seguin (Fréderic) Sous-Ingénieurs de 2 classe
Soullard (Phélis)
Durand (Eugène), conducteur de 1r classe
Fromaget (Célestin)

Conducteurs de 3o classe
Bondon (Célestin)

Fitère (Jean), conducteur de 46 classe.
Ces conducteurs seront considérés comme étant en service détaché.

29 décembre 1904. — M. Vedel (Joseph), conducteur principal, détaché au service des travaux publics de la Nouvelle-Calédonie, passe au service des travaux publics du Sénégal.

Il reste placé dans la situation de service détaché.

Idem. - M. Yrle Marc), conducteur de 4 classe, attaché, dans le département des Basses-Pyrénées, au service des études et travaux du chemin de fer d'Olorons à Bedous, est mis à la disposition du Ministre de l'Agriculture pour être employé au service de l'Hydraulique et des améliorations agricoles du département de l'Hérault.

Il est placé dans la situation de service détaché.

Idem. - M. Teissier (Maurice), conducteur de 4 classe, attaché, dans le département de la Haute-Vienne, au service des études et travaux du chemin de fer de Bussière-Galant à Saint-Yrieix, est mis à la disposition de l'Administration des chemins de fer de l'Etat, pour la construction du chemin de fer de Barbezieux à Saint-Mariens.

Il sera considéré comme étant en service détaché.

29 décembre 1904.- M. Osswalt (Emile), conducteur de 24 classe, en congé illimité au service de la compagnie des chemins de fer économiques du Nord, est remis en activité et mis à la disposition du département du Nord, pour être employé au service de la construction des chemins de fer d'intérêt local de ce département.

Il sera considéré comme étant en service détaché.

5° CONGÉS

18 novembre 1904. – M. Bonifas (François), commis de 3o classe charge des fonctions de conducteur dans le département des PyrénéesOrientales, au service des études et travaux du chemin de fer de Villefranche à Bourg-Madame, est mis en congé sans traitement pour service militaire.

29 décembre. Un congé d'un an sans traitement est accordé pour affaires personnelles à M. Chausse (Louis), conducteur de 2e classe, attaché, dans le département de l'Aude, au service des études et travaux du chemin de fer de Quillan à Rivesaltes.

6° DISPONIBILITÉ

19 janvier 1905. - M. Bernadet (Bertrand), conducteur de ire classe, attaché au service ordinaire du département de Lot-et-Garonne, est mis en disponibilité, avec demi-traitement pour raisons de santé.

7° RETRAITES

Date d'exécution.

1er février 1905

[ocr errors]

M. Brugidou (Baptiste), conducteur principal, Lot, service ordinaire

M. Gosselin (Auguste), conducteur de 11® classe, Haute-Garonne, service de la navigation de la Ga

ro

ronne

1er février 1905

M. Legendre (Eugène), Sous-Ingénieur de 1re classe, Seine-et-Oise, service ordinaire.

1er mars 1905

8° DÉCÈS

Date du décès

16 décembre 1904

M. Guiraud (Victor), conducteur de 3e classe, Aveyron, service des études et travaux du chemin de fer d'Espalion à Bertholène

M. Monoury (Etienne), Sous-Ingénieur de 2° classe, Alger, service de la circonscription-Est.

M. Roux (Edouard), conducteur principal en congé pour raisons de santé

19 novembre 1904

.

21 décembre 1904

9° DÉCISIONS DIVERSES

21 décembre 1904.- M.Berney (Eugène), conducteur de 2e classe, attaché au service ordinaire du département de l'Ardèche, passe au service ordinaire du département des Hautes-Alpes. 28 décembre. - M. Amillet (Charles), conducteur de 1'e classe, atta.

-ché, dans le département du Puy-de-Dôme, au service des études et travaux du chemin de fer de Saint-Eloy à Pauniat, passe dans le département de Maine-et-Loire, au service de la 4e section de la navigation de la Loire.

Idem. - M. Lécrivain (Pierre), conducteur de 1° classe, attaché, dans le département de la Haute-Saône, au service de la navigation de la Saône, est mis en retrait d'emploi avec 2/5 de son traitement pendant un an.

Idem. - M. Quarré (Paul), commis de 3o classe, est chargé des fonctions de conducteur au service maritime du département du Pas-deCalais. 28 décembre 1904. Sicard (Prosper), conducteur de 4 classe,

, attaché au service ordinaire du département des Basses-Alpes, passe au service des études et travaux du chemin de fer de Digne à Puget-Théniers, même département. 29 décembre. – M. Le Moal (François), commis de 3o classe, est

3e chargé des fonctions de conducteur au service ordinaire du département de l'Ardèche.

Idem. – M. Mouren (Gustave), commis de 3o classe, est chargé des fonctions de conducteur au service ordinaire du département des BassesAlpes.

Par jugement en date du 7 novembre 1882, M. Murat (Marc), conducteur principal, en congé illimité a été autorisé à substituer à son nom patronymique celui de Muraz.

11 janvier 1905. - M. Costes (Auguste), conducteur de 3o classe, attaché au service ordinaire du département de l'Aveyron, passe au service

« PreviousContinue »