Page images
PDF
EPUB

PERSONNEL

(N° 151)

I. – INGÉNIEURS.

Vacance dans le personnel enseignant de l'Ecole

des Ponts et Chaussées.

La chaire de professeur du Cours de Procédés généraux de construction, occupée précédemment par M. l'Inspecteur général de Préaudeau, est vacante.

10 NOMINATION

Décret du 19 mars 1905. M. Balensi (René), sous-lieutenant d'artillerie, élève à l'Ecole d'application de Fontainebleau, est nommé Elève-Ingénieur de 3o classe au Corps national des Ponts et Chaussées pour prendre rang å dater du 16 avril 1905.

2° CONGÉ ILLIMITÉ

Arrêté du 4 avril 1905. — M. Alby, Ingénieur en chef de 2e classe, chargé du Service ordinaire du département de l'Yonne et d'un Service de chemins de fer, est mis, sur sa demande, en congé illimité et autorisé à entrer au service de la Société Anon-Westinghouse, en qualité d'Ingénieur-Conseil.

[merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small]

M. Forestier, Inspecteur général de 2e classe, en retraite .

5 avril 1905.

5° DÉCISIONS DIVERSES

Arrélé du 20 mars 1905. Un service de contrôle est créé pour les études de la ligne de Gamat à La Ferté-Hauterive.

Ce service est confié à M. Tavera, Ingénieur en chef de 2e classe à Clermont-Ferrand.

Arrêté du 21 mars. - M. Bruneau, Ingénieur ordinaire de 3o classe, attaché au service ordinaire du département du Lot, au service de la navigation du Lot, au service hydrométrique du bassin de cette rivière et au service de chemins de fer confié à M. l'Ingénieur en chef Soulié, est attaché, à la résidence de Bordeaux, au service maritime du département de la Gironde, 34 arrondissement, en remplacement de M. Léves. que, appelé à une autre destination.

Arrété du 21 mars. – M. Lagarde (Jules), conducteur de 2e classe, attaché au service ordinaire du département du Lot, est chargé, en outre, de l'intérim :

1° de l'arrondissement de Cahors du service ordinaire du département du Lot ;

2° du 2e arrondissement du Service de la navigation du Lot ;

3° de l'arrondissement unique (ligne de Cahors à Moissac) du service de chemins de fer confié à M. l'Ingénieur en chef Soulié ;

4° du 5e arrondissement du service hydrométrique du bassin du Lot, jusqu'à la désignation du successeur de M. l'Ingénieur Bruneau.

Arrêté du 23 mars. - M. Perrin (Antoine), Ingénieur en chef de 1re classe, secrétaire de section au Conseil général des Ponts et Chaussées, remplira, en outre, les fonctions de secrétaire-adjoint du Conseil général, en remplacement de M. Chabert.

Arrêté du 23 mars :

M. Guérard, Inspecteur général de 2e classe, actuellement chargé du 1er arrondissement d'Inspection du service maritime, est chargé du 4e arrondissement d'Inspection du même service, en remplacement de M. Pasqueau, admis à la retraite.

M. Alexandre, Inspecteur général de 2e classe, actuellement chargé du 5e arrondissement d'Inspection territoriale, est chargé du 1er arrondissement d'Inspection du service maritime, en remplacement de M. Guérard.

M. Jullien, Inspecteur général de 2e classe, actuellement détaché dans les fonctions d'Inspecteur général des Services des travaux publics de l'Algérie, est chargé du 5e arrondissement d'Inspection territoriale des Ponts et Chaussées, en remplacement de M. Alexandre.

M. de Préaudeau, Inspecteur général de 2e classe, actuellement

chargé du 6 arrondissement d'Inspection territoriale est chargé du 3 arrondissement d'Inspection territoriale, en remplacement de M. Barlatier de Mas, admis à la retraite.

MM. Doërr, Salles, Lefort et Chabert, nommés Inspecteurs généraux de 2° classe, pour prendre rang à dater du 1er avril 1905, sont chargés :

M. Doërr, du 6e arrondissement d'Inspection territoriale, en remplacement de M. de Préaudeau;

M. Salles, du 7e arrondissement d'Inspection territoriale, en remplacement de M. de Basire, nommé Inspecteur général de 1re classe ;

M. Lefort, du 3e arrondissement d'Inspection du service maritime, en remplacement de M. Parlier, admis à la retraite;

M. Chabert, de la direction du Contrôle du réseau de l'Est, en remplacement de M. Mancel, admis à la retraite.

Arrêté du 23 mars. Le service de la 3° section de la navigation de la Seine (de la limite des départements de la Seine et de Seine-et-Oise à Rouen) et le service maritime du département de la Seine-Inférieure, 2e section (ports de commerce et littoral compris entre la limite Est de l'arrondissement d'Yvetot et le Tréport) sont distraits, le premier de la 2° Inspection territoriale des Ponts et Chaussées et le second de la 2e Inspection du service maritime pour être rattachés au 1er arrondissement d'Inspection du service maritime.

Par le même arrêté, le service de la navigation de la Loire, 30 et 4° sections (de l'embouchure du canal de Briare à Nantes) et le service des canaux du Midi et latéral à la Garonne sont distraits des 5e et 9e Inspections territoriales des Ponts et Chaussées, et rattachés au 3e arrondissement d'Inspection du service maritime.

Par contre, les services maritimes des départements de la Vendée et de la Charente-Inférieure, qui font actuellement partie du 3e arrondissement d'Inspection du service maritime sont rattachés au 2e arrondissement d'Inspection du même service.

Arrêté du 25 mars 1905. Le service de la 3° section de la navigation de la Marne vacant par suite, de la nomination de M. l'Ingénieur en chef Charguéraud aux fonctions de Directeur des Routes, de la Navigation et des Mines, est réuni aux attributions de l'Ingénieur en chef chargé, à la résidence de Paris, du service de la 1re section (2° division) de la navigation de la Seine (M. Luneau, Ingénieur en chef de le classe).

L'emploi d'Ingénieur en chef occupé par M. Charguéraud est supprimé.

Idem. Le service de construccion de la section du chemin de fer de Nérac à Mont-de-Marsan comprise entre Gabarret et Mont-de-Marsan

(M. Dubreuque, Ingénieur en chef de 2e classe à Mont-de-Marsan) est supprimé.

Les archives de ce service seront remises au contrôle de la voie et des bâtiments des chemins de fer du Midi.

Par suite, le nombre des arrondissements du service de chemins de fer confié à M. Dubreuque est réduit de 4 à 3.

Le 1er arrondissement (M. Paviot, Sous-Ingénieur, faisant fonctions d'Ingénieur ordinaire à Mont-de-Marsan) est supprimé.

Les 2°, 3 et 4e arrondissements prennent respectivement les no 1, 2 et 3.
MM. Vallée, Ingénieur ordinaire de 1re classe.
Guillot,

de 2e classe.
Massenet,

de 1re classe. Arrêté du 25 mars. M. Castera (Urbain), conducteur principal, attaché au service ordinaire du département du Gers, est chargé de l'arrondissement de Nérac du service ordinaire du département de Lot-etGaronne, en remplacement de M. Favières, appelé à une autre destination. Il remplira les fonctions d'Ingénieur ordinaire.

Arrêté du 27 mars. -- M. Verlaque (Lucien), Sous-Ingénieur de 2e classe, attaché au service ordinaire du département du Var, est chargé du service ordinaire de l'arrondissement de Brignoles, en remplacement de M. Rocque, admis à la retraite.

II remplira les fonctions d'Ingénieur ordinaire.

Décret du 1er avril 1905. — M. Charguéraud, Ingénieur en chef de 2e classe, directeur des Routes, de la Navigation et des Mines, est nommé Conseiller d'Etat en service extraordinaire.

Arrêté du 1er avril. — Le service de liquidation des entreprises et du bornage du chemin de fer d'Hirson à Amagne (M. Rigaux, Ingénieur en chef à Charleville) est supprimé.

Les archives de ce service seront remises au contrôle de la voie et des bâtiments des chemins de fer de l'Est.

Idem. - Un service de contrôle est créé pour les études du chemin de fer de Riom à Vichy.

Ce service est réuni aux attributions de M. Tavera, Ingénieur en chef à Clermont-Ferrand.

Arrété du 4 avril. – M. Ourson, Ingénieur ordinaire de 2e classe, détaché au service municipal de la Ville de Paris, est nommé Membre de la Commission des distributions d'électricité.

Décision du 5 avril 1905. - La partie du service de la navigation de la Garonne distraite, à dater du 1er mars 1905, des attributions de M. l'Ingénieur en chef Barre, en vertu d'un arrêté du 23 février 1905, est réunie aux attributions de l'Ingénieur ordinaire chargé de l'arrondissement du Nord du service ordinaire du département de la Haute-Garonne.

II. - CONDUCTEURS

1° NOMINATIONS.

Sont nommés conducteurs de 4e classe les candidats déclarés admissibles dont les noms suivent :

7 avril 1905. M. Jaulin (Pierre), concours de 1902, n° 94, est mis à la disposition du Ministre de l'Agriculture pour être employé au service de l'hydraulique agricole du département des Deux-Sèvres.

Il est placé dans la situation de service détaché.

Idem. Lemai (Louis), concours de 1904, n° 25, est mis à la disposition du Ministre des Colonies pour être employé au service des Travaux publics de l'Indo-Chine.

Il est placé dans la situation de service détaché.

2° SERVICES DÉTACHÉS.

7 avril 1905. - M. Lagarrigue (Justin), conducteur de 2e classe, en congé sans traitement pour affaires personnelles, est remis en activité et mis à la disposition de l'administration des chemins de fer de l'Etat pour être employé au service des études et travaux du chemin de fer de Paris à Chartres.

Il sera considéré comme étant en service détaché.

7 avril 1905. — M. Borzecki (Léonidas), conducteur de 1re classe, attaché, dans le département de la Haute-Garonne, au service des études et travaux du chemin de fer de Pamiers à Limoux, est autorisé à entrer au service du département du Tarn, pour la construction des chemins de fer départementaux.

Il sera considéré comme étant en service détaché.

3° CONGÉS.

7 avril 1905. Un congé d'un an, sans traitement, est accordé, pour affaires personnelles, à M. Bernadet (Bertrand), conducteur de 1re classe, en disponibilité avec demi-traitement, pour raisons de santé.

Idem. – Un congé d'un an, sans traitement, est accordé, pour raisons de santé, à M. Déprad (Lazare), conducteur de 3e classe, attaché au service ordinaire du département du Var.

« PreviousContinue »